Une cérémonie rien qu’à deux

Les proches doivent-ils intervenir pendant une cérémonie laïque ?

elopement
© Tom the photographer

Vous connaissez mon aversion pour les « on doit » et autres « il faut » donc vous avez déjà un peu la réponse. Mais pour éclairer mon propos je prends le temps de revenir aujourd’hui sur la question des intervenants pendant une cérémonie d’engagement. Il est vrai que la majorité des couples souhaitent donner la parole à des proches lors de ce moment symbolique. Mais pas tous !

Et parfois ça a du bon une cérémonie empruntant à l’elopement et centrée uniquement sur les mariés.

Un engagement à deux

La cérémonie laïque, c’est le moment où deux êtres qui s’aiment s’engagent symboliquement l’un envers l’autre. Souvent, c’est l’occasion d’évoquer l’histoire du couple, ses projets, ses valeurs, la place que chacun.e tient dans la vie de l’autre. Un ou plusieurs rituels peuvent venir accompagner ce serment.

Et ce qui compte effectivement, c’est le couple et l’union qui est célébrée. Rien n’oblige à y associer d’autres personnes. Et cela peut donner plusieurs formes de cérémonies.

elopement

Le format elopement

Traditionnellement le mot renvoyait aux unions en cachette, lorsque les familles refusaient le mariage. Les amoureux se sauvaient et allaient se marier pour revenir triomphants et unis officiellement. Pensez à Roméo et Juliette, n’eut-été la mort de Tybald, ils auraient imposé leur amour à leurs familles dès le lendemain de leurs noces secrètes !

elopement

Désormais, elopement désigne les mariages en tout petit comité, voire avec seulement les deux marié.e.s. Dans ces cas, la cérémonie est souvent assez courte car concentrée sur l’engagement en lui-même. L’officiant.e est alors présent.e pour accompagner les consentements, les vœux et l’échange des alliances. C’est une célébration en toute intimité où l’accent est mis sur le moment présent, c’est-à-dire l’union et l’amour de ce couple à cet instant précis.

Et un elopement grand format ?

J’ai conscience de tordre encore plus le sens du mot elopement ! Mais par là je veux dire qu’il est possible de créer une cérémonie (de plus de dix minutes), qui réunit tous les invités du mariage, en ne donnant la parole qu’au couple et à son officiante ! Cette année j’ai préparé deux cérémonies où nous étions seuls avec les mariés devant leurs proches et c’était super ! Donc c’est possible, bien sûr, mais cela nécessite plusieurs choses.

elopement
© Tom Fire

D’abord, assurez-vous que la personne qui va célébrer est à l’aise avec le (très) seul.e en scène ! S’exprimer en solo (ou presque) devant plusieurs dizaines de personnes pendant une trentaine de minutes, c’est un exercice peu commun. Et pour tenir l’assemblée en haleine, au-delà de ses talents de stand-up votre officiant.e va avoir besoin de vous !

elopement

En effet, les échanges avec les proches et leurs discours nous donnent souvent des éléments complémentaires pour construire la cérémonie. Quand je ne travaille qu’avec les futurs mariés, j’ai besoin qu’ils me donnent encore plus de détails, d’anecdotes pour étayer mes propos et composer une cérémonie parfaitement sur mesure. Aux amoureux de partager avec moi tout ce qui les définit, seuls et à deux, mais aussi les mille et unes choses qui fondent leur idée du mariage ! Souvent, je propose aussi des lectures pour créer des rythmes variés et façonner une cérémonie pour entraîner les marié.e.s et leurs invité.e.s dans l’émotion, la douceur et l’énergie de votre cérémonie d’engagement.

Et vous, vous auriez envie de quoi dans votre cérémonie à deux ?

elopement
© Chris Dickens

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *