Le rituel des voyageurs

La carte de nos voyages

Le rituel des voyageurs
© Yohann Boyer

Lors d’une cérémonie laïque il y a les rituels dont on s’inspire et les rituels que l’histoire des mariés inspire. Je demande souvent aux couples avec lesquels je travaille quel est leur rituel à eux, l’habitude qu’ils ont créée, la chose qu’ils aiment faire ensemble. Cette question me permet de mieux les connaître, c’est aussi parfois l’occasion de créer un rituel de cérémonie en écho à ce rituel de couple. Ce fut le cas avec D&J. Car eux, ce qu’ils aiment faire ensemble c’est voyager.

Ils cherchaient un rituel visuel, un rituel à faire seulement à deux, un rituel qui fasse sens pour eux. On a beaucoup échangé, analysé voire scruté de nombreuses idées puis on a décidé créer un planisphère des voyages.

La symbolique

Un couple qui se marie est un couple qui se projette dans un avenir à deux, pour une vie entière. Mais si on se marie c’est aussi parce qu’on a envie de donner sens à une histoire qui existe déjà. Une histoire qu’on veut officialiser et qui s’est construite chaque jour par des petits et des grands bonheurs. Pour les globe-trotters les voyages font partie de ces bonheurs à deux.

Le rituel des voyageurs
© Delfi de la Rua

Le but de ce rituel des voyageurs est donc de relier l’histoire du couple à l’avenir des jeunes mariés. C’est une manière de replonger dans le passé, dans les souvenirs et de se projeter dans les souvenirs à créer ensemble.

Comment ça se passe

Pendant la cérémonie, les mariés vont créer leur carte du monde personnalisée. Ceux qui sont déjà passés et ceux à venir. Avant la cérémonie, les mariés identifient ensemble les voyages qu’ils ont effectués en amoureux. Pour les très grands voyageurs, on peut décider de ne choisir que trois ou cinq (ou plus) des voyages les plus fabuleux.

Ils ouvriront le rituel des voyageurs en épinglant d’abord sur leur planisphère les pays dans lesquels ils ont voyagé ensemble. Le dernier voyage épinglé à deux, avec une épingle de couleur différente, sera celui du voyage de noces – si la destination est déjà connue.

Le rituel des voyageurs
© Jean-Frédéric Forti

Ensuite chacun épinglera quelques pays ou régions dans lesquelles il souhaite emmener l’autre un jour. Là aussi on peut varier les couleurs pour séparer le passé, l’avenir proche et l’avenir un peu plus lointain. Evidemment ce rituel peut se dérouler en silence ou en musique, mais les mariés sont bien sûr libres d’évoquer leurs souvenirs ou leurs envies en épinglant leurs destinations !

Pour identifier les pays ou les régions, on peut utiliser de jolis magnets ou des punaises stylisées. Pour les fans de DIY, vous pouvez également créer vos propres symboles à épingler sur le planisphère. Chaque épingle représentant le voyage ou un des souvenirs de ce voyage.

Un rituel qui se prolonge

Ce rituel des voyageurs relie les différentes étapes de la vie du couple, son passé et son avenir. Il peut constituer un très joli souvenir de la cérémonie laïque et de sa symbolique et devenir un élément de décoration chez les nouveaux mariés.

le rituel des voyageurs
© Slava Bowman

De plus, rien n’empêche de continuer ce rituel à chaque voyage ou envie de voyage. Au retour, le couple peut épingler le nouvel endroit visiter et identifier les futures destinations à faire découvrir à l’amoureux ou l’amoureuse !

Qu’en pensez-vous ?

Le cadavre exquis

Créer son propre rituel avec le cadavre exquis

Des rituels de cérémonie laïque, il y a en plein. A chaque couple de trouver le sien !

Le principe du cadavre exquis

Certes le nom peut paraître étrange et peu approprié pour un mariage mais vous allez voir, c’est plutôt drôle en fait. Le cadavre exquis a été inventé par les surréalistes, au début du XXème siècle.

Chaque participant écrit une partie de phrase sur un papier en prenant bien soin de cacher aux autres ce qu’il a noté. Imaginons que vous êtes cinq autour d’une table. La première personne à écrire choisit un mot qui sera le sujet de la phrase. Elle le note et plie le papier afin que son voisin ne puisse rien voir, le voisin écrira un verbe conjugué puis fera la même manipulation, le troisième donnera un complément d’objet, le quatrième un adjectif et le dernier un adverbe. Une fois que chacun a écrit, on déplie la feuille et on découvre la phrase ainsi créée. Souvent on rit, mais parfois on est également ému par une certaine poésie de quinconce qui émane de ces créations.

Comment ça se passerait dans une cérémonie laïque ?

Chaque invité situé à l’extrémité d’un rang de l’assistance se verra remettre une feuille vierge. Le mot d’ordre sera : faites vos vœux aux mariés ! Le premier de chaque rang commence, note un sujet, plie la feuille et la passe à son voisin, lequel continue les vœux, plie et confie la suite à son autre voisin, ce ainsi de suite jusqu’à la fin du rang.

Réunissez ensuite tous les vœux dans un panier, dans un chapeau, dans un vase. Il n’y a plus qu’à piocher parmi les cadavres exquis pour découvrir la prose de l’assemblée. Ce que je vous propose, c’est de faire lire ces vœux à la fin de la cérémonie comme texte de clôture. Je vous parie que vous serez touchés et amusés par la créativité de vos invités qui deviendront ainsi des participants à part entière dans la réalisation de votre cérémonie laïque.

Vous avez essayé ? Partagez vos cadavres exquis dans les commentaires.
Ça vous tente ? Allez-vous confier cette mission à vos invités ?