C’est en risquant qu’on devient vivant et aimant

Lecture de cérémonie, Jean Vanier

C'est en risquant qu'on devient vivant et aimant

Comme ça faisait longtemps que je n’avais pas partagé une idée lecture avec vous. Alors, je me suis dit qu’il fallait remédier immédiatement au manque en question ! Voici donc, pour vous, un extrait d’un texte de Jean Vanier résumant des beaux conseils d’amour, pour l’amour. L’amour de ceux qui se marient, mais aussi de ceux qui s’aiment en général. J’imagine bien ce texte lu par des membres de la famille des mariés ou par des ami.e.s de toujours. Suivi ensuite d’un discours « accueillant » la nouvelle personne dans la famille ou la tribu de manière générale.

Cela sonne pour moi comme un message de bienveillance et de tendresse. Une tendresse attentive à l’autre et forte de ce message : « C’est en risquant qu’on devient vivant et aimant ». Le mariage est une forme de risque, un risque que l’on prend et que l’on revendique haut et fort. Un risque qu’on défend chaque jour un peu plus.

Et vous, vous l’imaginez où ce texte ?

Donner de l’espace à l’autre
Accueillir quelqu’un, ce n’est pas le prendre pour l’étouffer ou le changer selon mes idées et ma façon de voir
Accueillir, c’est donner de l’espace à l’autre à l’intérieur de moi, pour qu’il puisse m’apporter
quelque chose et, par le fait même, me transformer un peu.

L’accueil est une ouverture, une capacité un désir d’évolution, de changement, de croissance.

Dans l’accueil, il y a un élément d’inattendu.
Je n’agis plus en maître.
Je reçois ce qui m’est donné.
Recevoir quelqu’un pour prendre dans ses idées ce qui peut m’enrichir et le rejeter quand il me dérange, ce n’est pas l’accueil.

Accueillir c’est s’exposer à un risque.

La vie est risque.

C’est en risquant qu’on devient vivant et aimant.

Et le fruit de ce risque, c’est la fidélité de l’amour, la tendresse éprouvée, la célébration d’une alliance.

Votre jour de mariage

« Alors vivez heureux pour toujours, comme des amants et des amis »

Votre jour de mariage
© Tom Pumford

Des conseils à donner aux mariés, on en a plein mais aussi aucun. En effet, que peut-on leur dire sans donner des leçons de mariage et tout en partageant l’émotion qui nous habite en ce jour si particulier. Je trouve que ce joli poème résume parfaitement tout ce que l’on peut souhaiter et recommander à deux êtres que l’on aime et qui s’aiment. Il s’appelle simplement Votre jour de mariage et tout y est ! Cet été ce sont deux des meilleures amies de la mariée qui l’ont lu non sans émotion et larmes de joies. Comme un reflet de la douceur des mots. 

Aujourd’hui est un jour dont vous vous souviendrez toujours
le plus beau dans la vie de chacun.
Vous avez commencé la journée comme deux amoureux
pour la terminer comme mari et femme.

C’est un nouveau début, un voyage qui commence,
avec des moments précieux que vous chérirez.
Et même si par moments, vous êtes en désaccord
Il est certain que le plaisir l’emportera toujours.

Bien des conseils vous ont été donnés par le passé
quand les secrets de mariage ont été révélés,
Mais vous savez que les réponses se cachent au fond de vous,
Où les liens de l’amour vrai demeurent intacts.

Alors vivez heureux pour toujours, comme des amants et des amis
Vous qui êtes là ensemble, de l’amour plein les yeux,
Vous êtes à l’aube d’une nouvelle vie, qui, pour commencer,
attend de vous entendre prononcer : “Oui, je le veux”.

Et, avec de la chance, tous vos espoirs et tous vos rêves peuvent se réaliser
Puisse la réussite trouver le chemin de vos cœurs,
Demain peut vous apporter le plus grand des bonheurs
Mais aujourd’hui est le jour où tout commence.

Votre jour de mariage, poème anonyme.