Quand intégrer le rituel dans la cérémonie laïque ?

A quelle étape placer le rituel ?

Après avoir répondu à l’épineuse question « un rituel ou pas de rituel ? » s’en pose une nouvelle : où insérer ce rituel dans la cérémonie laïque ?

rituel dans la cérémonie laïque

En fait, comme souvent dans une cérémonie, cela dépend de vous et seulement de vous ! Quand les couples avec lesquels je travaille hésitent, on tranche avec une question unique. Est-ce que le rituel vient annoncer ou confirmer l’engagement représenté par l’échange des vœux et des alliances.

Le rituel avant les engagements

En faisant ce choix, on décide d’utiliser le symbole comme premier signe, il tend vers l’échange des vœux. Il est alors un premier élément d’engagement.

C’est notamment ce que j’aime dans l’idée originale du rituel des rubans : on noue les rubans autour des poignets des mariés pour signifier leur union. Une fois que les vœux ont été prononcés, on peut découper les rubans : les vœux sont plus forts que le symbole.

rituel dans la cérémonie laïque

Mais cette symbolique peut se retrouver dans d’autres rituels, tout comme on peut utiliser le rituel des rubans pour confirmer l’engagement. C’est vous qui décidez du sens du rituel dans la cérémonie laïque, ce n’est pas la forme du rituel qui décide de sa place dans le déroulé.

Le rituel après les engagements

Intégrer le rituel après l’échange des vœux et des alliances, c’est utiliser le symbole pour confirmer votre serment. Les mots ont été prononcés, vous portez désormais chacun votre alliance et vous renforcez ces engagements à travers le rituel. On peut alors considérer que le rituel est la dernière étape avant de pouvoir vous déclarer unis par les liens du mariage !

rituel dans la cérémonie laïque
© Mike Dillon

C’est ainsi, que l’année dernière, mes mariés trilingues ont décidé de planter un arbuste pour confirmer leur engagement. La symbolique du rituel de l’arbre planté leur plaisait et ils ont choisi de l’intégrer à la fin pour terminer sur une touche aussi ludique que symbolique.

Le rituel achevé, les mariés peuvent s’embrasser et entamer leur sortie !

Et les rituels collectifs ?

Sur ce sujet, tout dépend surtout du nombre de vos invités.

Dès que la cérémonie réunit plus de 80 ou 100 personnes, je vous recommande d’utiliser le rituel collectif comme un lien entre la cérémonie et le cocktail. À la fin de la cérémonie, on invite l’assemblée à se lever afin de procéder au rituel. Ils déposent, par exemple, leur livre pour créer la bibliothèque des mariés. Dans ce cas, les mariés sortent juste avant ou un peu après les invités et le rituel collectif arrive nécessairement après les engagements.

rituel dans la cérémonie laïque

Si vous êtes moins nombreux, on peut tout à fait intégrer un rituel collectif dans le courant de la cérémonie. Et pourquoi pas avant les vœux ! Imaginez un échange de vœux et d’alliances lorsque la mariée porte un bouquet qui vient d’être créé par l’ensemble de ses invités. Belle symbolique non ?

Et vous, quelle place et quelle symbolique donnez-vous au rituel pendant la cérémonie laïque ?

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *