La cérémonie laïque pour les pudiques

Du genre réservés, vous hésitez sur l’organisation d’une cérémonie laïque ?

Organiser une cérémonie laïque, c’est l’assurance de construire un moment sur mesure, parfaitement à l’image des envies du couple et des valeurs qui l’unissent. Par-là, on en dit  aussi beaucoup sur soi et certains couples peuvent être gênés par cette idée de dévoilement.

Célébrer son engagement et prononcer ses vœux

cérémonie laïque pudeur discrétion

Pudique, discret sur ses sentiments, parfois très sensible, on peut avoir peur d’en dire trop, ou de ne pas être à l’aise avec toutes les émotions. L’exercice des vœux peut être impressionnant : si l’on a envie de célébrer son amour en réunissant famille et amis, on n’a pas forcément envie de révéler l’intimité de la promesse d’une vie à deux.

C’est vrai, mais construire une cérémonie à son image, c’est prendre en compte ses désirs et aussi ses inquiétudes !

Ecouter ses envies et ses craintes

Si vous ne vous sentez pas à l’aise face aux discours de vos proches, confiez leurs des textes ou des chansons qu’ils liront pendant la cérémonie. Ce sont des mots que vous aurez choisi, que vous connaîtrez et auxquels vous aurez pu vous préparer.

Si vous avez peur d’être submergés par l’émotion, en écoutant votre promis.e prononcez ses vœux, vous pouvez aussi faire le choix de vous les lire l’un.e à l’autre lors d’une soirée rien qu’à vous, peu avant la cérémonie. Là aussi vous serez plus préparé quand vous écouterez votre partenaire lire ses vœux le jour J.

Comment tout dire sans trop se dévoiler

Si vous êtes gêné.e.s de prononcer vos vœux devant l’assemblée réunie, vous pouvez simplement vous remettre chacun une lettre que l’un.e et l’autre liront en silence avant de continuer la cérémonie.

cérémonie laïque échange de voeuxVous pouvez aussi choisir de reprendre des formules qui ont fait leurs preuves et qui contiennent en quelques mots la force de l’engagement. Si certaines phrases sont devenues rituelles, c’est aussi parce qu’elles sont universelles. Qui n’a pas frissonné en entendant ces quelques mots : « dans la santé comme dans la maladie, je fais le vœux de t’aimer jusqu’à ce que la mort nous sépare » ? Tout y est dit, vous pouvez choisir d’en faire vos propres vœux.

Échangez avec votre officiant.e

Si vous avez envie d’une cérémonie laïque mais que vous craignez ce grand dévoilement, parlez-en à votre officiant.e. C’est son métier, la personne à qui vous confiez   votre cérémonie saura jauger ce qui peut être dit ou non, et bien sûr elle soumettra toutes ses idées à votre approbation. A chacun sa cérémonie, qu’elle déborde d’émotions extraverties ou qu’elle soit plus contenue. Ce qui compte, c’est vous, toujours !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *