J’ai toujours ton cœur avec moi, E.E. Cummings

Pour les vœux ou un discours de cérémonie

Parfois les poètes ont les mots qu’on n’arrive pas à trouver soi même. Parce que se dire qu’on s’aime ce n’est pas toujours évident. On a peur de trébucher. On hésite. On se dit que son discours sonnera trop comme ci ou trop comme ça. Dans ces moments là, on peut se référer à E.E. Cummings, et son J’ai toujours ton cœur avec moi. Qu’en pensez-vous ?

j'ai toujours ton cœur avec moi

J’ai toujours ton cœur avec moi
Je le garde dans mon cœur
Sans lui jamais je ne suis
Là où je vais, tu vas…
Et tout ce que je fais par moi-même est ton fait…
Je ne crains pas le destin
Car tu es à jamais le mien
Je ne veux pas d’autre monde, car
Tu es mon monde, mon vrai…
Tu es tout ce que la lune a toujours voulu dire
Et tout ce que le soleil chantera
C’est le secret profond que nul ne connaît
C’est la racine de la racine
Le bourgeon du bourgeon
Et le ciel du ciel d’un arbre appelé vie
Qui croît plus haut que l’âme ne saurait l’espérer
Ou l’esprit le cacher…
C’est la merveille qui maintient les étoiles éparses.
Je garde ton cœur
Je l’ai dans mon cœur.

 

E.E. Cummings, J’ai toujours ton cœur avec moi, 1958, 95 poèmes

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *