La cérémonie laïque trilingue d’Emilie et Neil

Se marier en plusieurs langues

Le 16 septembre 2017 Emilie et Neil se sont dit oui le matin à la mairie et l’après-midi au château du Hohlandsburg. C’est le papa d’Emilie qui officiait à la cérémonie civile et les mariés m’avaient confié la cérémonie laïque trilingue !

Comment on crée une cérémonie laïque trilingue ? A des dizaines de mains !

cérémonie laïque trilingueOn a évidemment écrit la cérémonie à 6 mains avec les mariés, mais la création de la cérémonie a été une œuvre familiale et amicale. L’arche a été faite maison, la décoration florale aussi, la chorale familiale et amicale a chanté toutes les chansons, c’est une tante d’Emilie, chanteuse d’opéra qui a interprété l’Ave Maria d’entrée de la mariée, les discours et leurs traductions ont été également très travaillés par tous les intervenants.

Les mariés tenaient à donner la parole à leurs proches et ils en ont beaucoup. On a ainsi construit une cérémonie laïque où de nombreuses personnes prenaient la parole, chantaient, traduisaient en mots ou en images. Le fil conducteur de cette cérémonie laïque trilingue était de présenter les mariés sous tous les angles. À travers ces interventions, les sœurs, amis, parents se sont moqués un peu, ont fait rire beaucoup, et ils sont aussi partagé leur amour pour Emilie et Neil, leur joie et leur fierté de les avoir dans leur vie.

Des surprises pour les mariés

cérémonie laïque trilingueLes mariés ont aussi eu droit à des surprises en chanson. Emilie avait demandé à la chorale d’interpréter l’hymne de Liverpool pour Neil et la chorale a choisi de l’interpréter en français. Une bonne manière d’intégrer les deux cultures et langues. Pour Emilie, c’est sa maman et une de ses tantes qui ont fait un duo.

Dans ces moments, j’ai adoré observer les visages des mariés et y lire la surprise d’abord, la joie et l’émotion ensuite. Leur visage a pris mille facettes en l’espace de 2 minutes. C’est aussi ça qui fait le sel de mon métier !

Un des challenges de cette cérémonie, c’était d’associer les trois langues des mariés pour que chaque invité comprenne sans se sentir perdu. En parallèle il était important de soutenir le rythme : on s’était fixé une durée maximum à 1h15. Ce qui est super, c’est qu’on y est arrivés !
Je vous laisse découvrir le déroulé de cette cérémonie laïque trilingue pas comme les autres !

Trois idées dont s’inspirer

  • Mariage trilingue pour une cérémoniePrésenter la définition de l’amour selon les mariés. Cette fois c’était à travers un extrait du Lapin de velours de Margery Williams. Ce moment où le lapin demande au cheval en peluche ce que veut dire « être réel ». Le passage lu en anglais puis en français, est un bel exemple des choses très fortes que transmettent les livres dits pour enfants
  • La chorale et les musiciens ! C’est la famille de la mariée et ses amis qui constituaient la chorale. Les émotions sont encore plus fortes avec des chansons en live, d’autant plus quand il y a des chansons surprises
  • L’introduction fleuve en trois langues s’enchaînant et se complétant sans jamais se répéter. L’exercice peut sembler compliqué mais il permet d’éviter les redondances pour les personnes maîtrisant plusieurs langues tout en permettant aux monolingues de saisir le sens du texte.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *