Les duos

Tina et Ike Turner, La Boétie et Montaigne, Céline Dion et Garou, Eric et Ramzy, on adore les duos ! Mais pourquoi ?

Parce que chacun souligne les qualités, mais parfois aussi les défauts de l’autre. La dynamique, alors, est encore plus drôle, plus forte ou plus émouvante. En duo, on se soutient également, on vient au secours de l’autre en cas de trou de mémoire ou de panique à bord et on développe une complicité à toute épreuve !

Pensez-y lorsque vous dressez la liste des personnes que vous souhaitez voir intervenir au cours de votre cérémonie laïque.

  • Une maman intimidée et émue sera sûrement plus à l’aise si elle peut s’appuyer sur une autre maman dans la même situation. Si elles préparent leur intervention ensemble, ce sera aussi une bonne excuse pour faire connaissance avant le jour de votre mariage.
  • Votre meilleur-e ami-e de lycée pourrait construire un duo détonant avec votre collègue préféré-e pour dresser un portrait de vous à deux voix. Il sera amusant de comparer les deux points de vue et de voir si la description laisse imaginer la même personne.
  • Si les témoins de chaque marié écrivent ensemble le portrait chinois de votre couple, ne pensez-vous pas qu’ils feront des émules et feront rire l’assemblée ?

Amusez-vous à créer des duos, des plus évidents aux plus fous ! S’il est certain que vos deux meilleurs amis feront un duo parfait, pensez aussi que la grand-mère poule de l’un d’entre vous peut tout à fait s’entendre avec la cousine espiègle de l’autre, comme un papa sérieux avec le copain fan de jeux de mots débiles.

Le point commun de tous ces duos, même les plus improbables, c’est vous et l’envie qu’ils auront de vous faire plaisir. N’oubliez jamais ce principe de base ! Vos invités et plus encore les participants à la cérémonie sont toujours là pour construire avec vous une journée inoubliable. Alors laissez parler vos envies et vos défis 😉

En fait c’est si simple

Pour ses vœux, Luc se met à nu. C’est Preston qu’il aime et c’est à lui qu’il veut lier sa vie. Le reste est littérature comme dirait l’autre.

Preston.

Toi et moi on cumule les difficultés. Tu es né noir et catholique, et moi blanc et juif. Tu es passionné d’astronomie, moi de littérature romantique du 17e. Tu viens de Rennes, moi de Nantes. Les débats sont houleux les soirs de derby ! Je n’aime pas ranger, tu es hyper maniaque. Le dimanche, tu rêves de marathon de Paris et moi de marathon de séries.

Ah oui et j’oubliais, nous sommes deux hommes qui s’aiment. Pas facile. Ou peut-être que c’est ça le plus simple. Parce que lorsque nous sommes ensemble, il n’y a plus de minorité visible ou invisible car tu es là pour moi et je suis là pour toi. Quand je suis avec toi, je ne m’excuse plus d’être juif, homosexuel, pas assez ceci ou trop cela, car je me sens simplement moi, Luc, l’homme qui t’aime.

On a eu un peu de mal à faire accepter notre amour. On s’est cachés quelques temps. Evidemment, mes amis n’acceptaient pas que je vive avec un supporter du stade rennais ! Au-delà de la blague, tu es le seul pour lequel je me sois battu aussi fort. Tu m’as donné, tu me donnes la force de crier à la face du monde : j’aime cet homme.

Tu me fais rire, tu me rassures, tu m’émeus. Je me sens grandir chaque jour et devenir une personne meilleure grâce à toi. Quand j’hésite, je me demande toujours ce que tu en penserais et je sais alors quelle décision je dois prendre. Et je crois que la décision que nous prenons aujourd’hui est la meilleure ! On s’est toujours dit qu’on voulait se marier, même lorsque nous n’étions que des copains partenaires de hand. Et plus le temps passe, plus je me dis que j’ai toujours voulu me marier et me marier avec toi.

Et oui, si je devais décrire l’homme avec qui je voudrais finir mes jours, je dirais qu’il est noir, né dans une famille catholique, qu’il supporte par pure loyauté régionale le stade rennais, qu’il est passionné d’astronomie et de ménage, qu’il a le plus beau sourire du monde et des yeux qui savent dire « je t’aime ». Je dirais qu’il est d’une douceur incomparable et d’une force incroyable, qu’il cuisine parfaitement et qu’il est le seul à savoir me réveiller le matin.

Tu es celui que j’attendais. Je n’attends plus. C’est pourquoi, je deviens ton mari au nom de la loi et au nom de l’amour. Je t’aime et je te promets d’être le mari que tu attendais.

NB : sauf mention contraire, tous les modèles de la catégorie « Vœux et discours » sont le fruit de mon imagination. Comme on dit dans les films, « toute ressemblance avec des personnes réelles …. » :)

De quoi on parle pendant une cérémonie laïque ?

Les sujets abordés lors d’une cérémonie d’engagement

de quoi on parle

Vaste question. Et même souvent la première. C’est vrai une fois que l’idée de la cérémonie laïque est posée et confirmée, on se retrouve d’abord face à une feuille blanche. De quoi on parle ? La réponse est simple, devant vous ou même en vous oserais-je dire. Pendant la cérémonie laïque, simplement on parle de vous !

Vous deux :

Quand je dis vous deux, j’entends plusieurs choses. En effet, vous deux c’est votre couple et l’engagement que vous prenez le jour de votre mariage. L’affirmation et le serment que vous prononcez avec vos vœux : ce sera nous deux pour la vie !

Mais vous deux c’est aussi chaque personne qui constitue ce couple. Et le jour de votre cérémonie de mariage, vos proches, votre officiant.e vont aussi évoquer vos parcours de vie singuliers et s’attacher à vous dire à chacun.e et à vous deux pourquoi et comment ils vous aiment. Pour ce que vous êtes et pour ce jour de fête !

de quoi on parle
Photo Luis Tosta

Et même au-delà :

Lors d’une cérémonie laïque, ce ne sont pas seulement les discours dont vous êtes le sujet qui parlent de vous, ce sont aussi les thèmes et les sujets abordés, le ton donné ou simplement la personnalité de vos intervenants.

En effet, en réunissant vos proches pendant votre cérémonie d’engagement, vous construisez comme un kaléidoscope permettant à chacun de vous reconnaître sous mille facettes. Vous allez parfois en surprendre certains, mais aussi en amuser d’autres. Vous êtes les seuls compositeurs de votre cérémonie, en cela vous vous dévoilez et partagez avec l’assemblée les valeurs qui vous tiennent à cœur.

Ensuite, tout est une question d’envie et de tempérament. Les pudiques laisseront deviner, les showmen prendront la scène d’assaut. Voilà de quoi on parle, et on peut parler de soi de tant de façons !

Instant mignonnerie

Source bridoz.com

Même si on a consacré des mois et des mois à planifier chaque moment du mariage, il reste une part de mystère pour les futurs mariés. Deux choses au moins restent secrètes : la tenue que l’autre portera et le contenu de ses vœux.

Concernant le premier mystère, une amie m’a parlé d’un article que je me dois de partager avec vous. Il réunit les photos de 22 jeunes mariés qui découvrent leur future épouse au moment de son arrivée à la cérémonie. Je vous assure que ça mérite le détour !

Est-ce qu’ils ne sont pas trop émouvants ces hommes ? Ils sont la concrétisation dans la vraie vie d’une remarque de Katherine Heigl dans le film 27 robes. Elle y avoue à un journaliste un peu moqueur que son moment préféré dans un mariage, c’est quand la mariée fait son entrée. A ce moment, ce n’est pas la mariée qu’elle regarde mais le futur marié parce que, je cite « son visage dit tout ».

Alors, oui je vous parle de Platon ou de Badiou, mais l’inspiration peut venir de partout ! Même d’une bonne comédie romantique à l’américaine 🙂

A vos salons !

salons du mariage pour une cérémonie

Vous avez raté Mariage au Carrousel, oui c’est dommage, c’était très beau et il y avait des idées à piocher dans les ateliers. Allez, je vous taquine ! C’est la saison des salons donc vous allez pouvoir vous rattraper 🙂 Ne serait-ce qu’en retrouvant le programme et les exposants du salon du Carrousel ici.

Et dès demain, le Salon du Mariage accueille plus de 200 exposants porte de Versailles. L’occasion d’aller rencontrer les professionnels, de confirmer ou de remettre en cause vos premiers choix, d’essayer quelques robes ou d’enfin acheter vos alliances ! Vous me direz ce que vous en avez pensé.

Et si le week-end du 30-31 janvier, vous êtes déjà occupés, qu’à cela ne tienne. Vous pourrez vous rendre au Festival du mariage le 6 février. Allez découvrir le concept Love etc. ! Personnellement, j’adore l’univers qu’ils proposent. C’est épuré, bucolique, une certaine idée du mariage. Bref, prenez le temps de flâner, inscrivez-vous aux ateliers et racontez moi vos découvertes.

En pratique :

  • Salon du mariage, les 30 et 31 janvier, Porte de Versailles, Paris 15. De 10h à 19h.
  • Love etc., le 6 février, 116 rue de Turenne, Paris 3. De 10h à 18h.

Le cadavre exquis

Créer son propre rituel avec le cadavre exquis

Des rituels de cérémonie laïque, il y a en plein. A chaque couple de trouver le sien !

Le principe du cadavre exquis

Certes le nom peut paraître étrange et peu approprié pour un mariage mais vous allez voir, c’est plutôt drôle en fait. Le cadavre exquis a été inventé par les surréalistes, au début du XXème siècle.

Chaque participant écrit une partie de phrase sur un papier en prenant bien soin de cacher aux autres ce qu’il a noté. Imaginons que vous êtes cinq autour d’une table. La première personne à écrire choisit un mot qui sera le sujet de la phrase. Elle le note et plie le papier afin que son voisin ne puisse rien voir, le voisin écrira un verbe conjugué puis fera la même manipulation, le troisième donnera un complément d’objet, le quatrième un adjectif et le dernier un adverbe. Une fois que chacun a écrit, on déplie la feuille et on découvre la phrase ainsi créée. Souvent on rit, mais parfois on est également ému par une certaine poésie de quinconce qui émane de ces créations.

Comment ça se passerait dans une cérémonie laïque ?

Chaque invité situé à l’extrémité d’un rang de l’assistance se verra remettre une feuille vierge. Le mot d’ordre sera : faites vos vœux aux mariés ! Le premier de chaque rang commence, note un sujet, plie la feuille et la passe à son voisin, lequel continue les vœux, plie et confie la suite à son autre voisin, ce ainsi de suite jusqu’à la fin du rang.

Réunissez ensuite tous les vœux dans un panier, dans un chapeau, dans un vase. Il n’y a plus qu’à piocher parmi les cadavres exquis pour découvrir la prose de l’assemblée. Ce que je vous propose, c’est de faire lire ces vœux à la fin de la cérémonie comme texte de clôture. Je vous parie que vous serez touchés et amusés par la créativité de vos invités qui deviendront ainsi des participants à part entière dans la réalisation de votre cérémonie laïque.

Vous avez essayé ? Partagez vos cadavres exquis dans les commentaires.
Ça vous tente ? Allez-vous confier cette mission à vos invités ?

Inspiration voeux : Alice et Sylvain

Des années et toujours six mois

cela fera six mois
© Derek Thomson

Au tour de Sylvain de prononcer ses vœux pour Alice. Eux deux, ça dure depuis le début de la terminale. Une déjà presque éternité ! Et pourtant, c’est toujours un peu comme au début. 14 ans d’amour qui sonnent comme des six premiers mois éternels.

Alice, mon cœur.

Mon amour de jeunesse devenu amour d’adulte. Aujourd’hui je te promets d’être aussi ton amour de vieillesse. Certains diront qu’on a pris le temps pour officialiser notre amour, d’autres qu’ils ne s’y attendaient plus. 14 ans. Cela fait 14 ans qu’on s’aime et pour moi c’est comme si cela faisait six mois. Juste assez pour te connaître, mais assez peu pour que tu gardes encore tellement de mystère. Juste assez pour ne plus douter de mes sentiments, mais assez peu pour avoir toujours envie de te surprendre et être surpris par l’amour que tu m’offres en retour. Et c’est encore ce que j’ai ressenti ce matin en me préparant et en attendant de te découvrir en mariée.

Alice, mon cœur, on se marie enfin et je suis l’homme le plus heureux du monde. Si tu savais comme je suis fier de pouvoir enfin t’appeler ma femme ! Je m’engage avec toi et devant nos proches. Cette alliance que je te donne, c’est pour te dire que cela fera toujours six mois qu’on est ensemble ! Cela fera six mois quand Jules fêtera ses 15 ans, cela fera six mois quand il aura une petite sœur ou un petit frère. Cela fera six mois quand nous serons deux vieilles personnes et que nous nous soutiendrons mutuellement pour faire notre promenade rituelle du matin. Je te promets d’être à tes côtés chaque jour.

NB : sauf mention contraire, tous les modèles de la catégorie « Voeux et discours » sont le fruit de mon imagination. Comme on dit dans les films, « toute ressemblance avec des personnes réelles …. » :)

Inspiration voeux : l’amour imprévu (Hannah et Pierre)

DSC_0219Pour ouvrir le bal des exemples de vœux que je vous propose sur le blog, j’ai imaginé l’histoire d’Hannah et Pierre. Lorsqu’on leur demande comment ils se sont rencontrés, ils annoncent qu’ils font partie de la catégorie « amis d’amis ». Il leur a fallu un peu de temps pour s’apprivoiser et les voilà prêts à échanger leur vœux. C’est Hannah qui se lance : 

« Qui l’eut cru ? Qui aurait pu prédire que nous serions là tous les deux prêts à échanger nos vœux devant ceux que nous aimons ?

Tu te rappelles ? La première fois que je t’ai vu, je ne t’ai pas vu d’ailleurs ! Je t’ai à peine salué, trop occupée à répondre à un texto de Lucie. Tu étais tellement vexé de ce manque d’attention que tu m’as retiré le portable des mains et asséné un « enchanté Pierre » avec ton regard noir. On était mal partis !

Et ça a duré un peu longtemps, je t’avais trouvé désagréable, tu m’avais trouvée impolie, on s’est boudés à quelques soirées jusqu’à ce dîner où on nous installés côte à côte. Et là, tu m’as fait rire. Pas une fois, pas deux, cent ! J’ai été ton meilleur public tout au long de la soirée et j’ai commencé à te regarder avec d’autres yeux. J’ai enfin fait attention à ces yeux verts, cet air taquin. C’est ce soir-là que tu m’as séduite, tu sais.

Maintenant, je suis là, devant toi. Pierre, c’est moi qui suis enchantée. Enchantée de vivre depuis deux ans à tes côtés. Enchantée de te promettre en ce grand jour de vivre toutes mes prochaines années avec toi. Enchantée d’être un jour la mère de tes enfants. Enchantée de savoir que vieillir avec toi me permettra de grandir et d’aimer chaque jour un peu plus.
Pierre, aujourd’hui, je m’engage avec toi. Je te promets que je serai toujours ton meilleur public, je te promets de t’aimer et de te soutenir dans tout ce que tu voudras entreprendre : de l’installation du luminaire du salon au tour du monde. Je te promets qu’on sera des chouettes mariés et qu’on fera des chouettes parents et qui sait, un jour, des chouettes grands-parents !

Cette alliance, c’est ce qui symbolise notre union et notre amour. Par elle, je fais de toi mon époux, l’homme de ma vie. Je t’aime. »

NB : sauf mention contraire, tous les modèles de la catégorie « Voeux et discours » sont le fruit de mon imagination. Comme on dit dans les films, « toute ressemblance avec des personnes réelles …. » 🙂

Rédiger ses vœux : inspiration

En cette nouvelle année 2016, je déclare ouverte une nouvelle catégorie sur le blog Pour une cérémonie : des exemples de vœux et de discours !

Tous les exemples sont tirés de mon imagination, je vous invite aussi à me soumettre vos idées pour élargir les propositions. Le principe : j’imagine un couple et son histoire puis je rédige les vœux de l’un des deux partenaires. Je suivrai le même mode de fonctionnement lorsque je vous aiderai à rédiger vos vœux pour votre cérémonie d’engagement.

A  bientôt donc avec la déclaration d’Hannah à Pierre 🙂

Un rituel ? Pas de rituel ?

Qui dit mariage, qu’il soit religieux ou laïc, dit souvent rituels associés. Il y a certes l’échange des alliances. Mais aussi les mariés allumant ensemble une bougie, cassant un verre, voyant leurs mains liées à l’aide d’un ruban, coiffés d’une couronne, voire sciant un morceau d’arbre (oui oui ça se fait parfois en Allemagne ou en Italie !)

A chaque fois, l’acte accompli est un symbole, le plus souvent celui de la complicité des fiancés, de la sérénité de leur prochaine vie à deux, mais il peut recouvrir d’autres idées. Dans la tradition juive, le fait de briser un verre est entre autres une manière de tempérer la joie, pour ne pas s’en enivrer égoïstement.

La première question à vous poser avant d’intégrer un rituel à votre cérémonie laïque est celle du symbole que vous voulez représenter. Voulez-vous insister sur votre union à tous les deux ? Sur les deux êtres qui aujourd’hui deviennent un ? Qui fusionnent ? Qui construisent une entité englobant vos deux personnalités ? Pour refléter ces envies, liez vos mains, mêlez du sable, allumez une bougie, buvez au même verre votre boisson préférée, accrochez un ruban identique à vos vêtements. La liste est non exhaustive évidemment.

Souhaitez-vous plutôt insister sur le partage de cette union avec les proches réunis autour de vous ? Il est tout à fait possible d’intégrer l’assemblée à un rituel. On a vu des invités apporter chacun un livre, une fleur pour créer la bibliothèque ou le bouquet des mariés. On peut aussi réunir le groupe par le chant ou créer une ronde autour des mariés lors de l’échange de leurs alliances et de leurs vœux.

La force du rituel est dans le sens que vous lui donnez. Définissez le sens, on trouvera le rituel !