Ma saison commence cette semaine !!

Hâte, hâte, hâte

Le rythme s’accélère cette semaine car je m’apprête à célébrer ma première cérémonie de la saison ! J’aurai le plaisir et l’honneur de marier Stacy et Geoffroy le samedi 3 juin ! C’est tout prêt et c’est encore un peu loin alors on fignole ! Derniers instants de préparation de cérémonie laïque.

préparation de cérémonie laïque

Les mariages de juin

Et ensuite, j’enchaîne ! En juin c’est cinq couples que j’ai le plaisir d’accompagner dans la création de leur cérémonie laïque. Je vous parlerai d’eux bientôt. Oui, je vous en raconterai un peu plus sur tous mes mariés de juin. Pour le moment je préserve leur anonymat et je garde pour moi leurs envies, leurs idées et les surprises qu’on leur réserve !

préparation de cérémonie laïque

Ce que je peux d’ores et déjà vous dire c’est que chacun de ces couples est unique. Je suis vraiment contente de travailler avec des personnes qui viennent d’univers différents, de lieux différents, de classes différentes. Ils ont tous les âges, des parcours de vie variés, des histoires particulières. A chaque fois j’apprends des choses, je me remets en question, je m’adapte et j’adore ça !

Et ça continue les mois suivants, mais ça je vous en parlerai plus tard…

De l’écriture au jour J

C’est assez fou d’arriver enfin à ce qu’on prépare depuis des mois. Nous finalisons les derniers détails, validons cette musique sur laquelle on hésitait, relisons les vœux que chacun a écrit.

Tout prend forme ! Le ballet des interventions se concrétise, les discours sont rodés, je suis sûre que beaucoup répètent dans leur coin. Certains tiennent à apprendre leurs textes par cœur, d’autres sont rassurés en apprenant qu’ils peuvent garder leurs notes avec eux. Il y a les indécis qui hésitent encore sur leur intervention dans la cérémonie, les retardataires et ceux qui ont écrit leur discours depuis des mois.

préparation de cérémonie laïque

Dans la préparation de cérémonie laïque, on ne croise pas seulement un couple mais aussi nombre de ceux qui les entourent. On les découvre sous d’autres angles, on apprend encore mille choses et on cisèle ainsi les derniers mots.

préparation de cérémonie laïque

 

A suivre …

préparation de cérémonie laïque

 

L’amour, c’est une haute exigence, une ambition sans limite

L’amour par Rainer Maria Rilke

Dans sa Lettre à un jeune poète, Rilke s’attarde sur l’aspect difficile de l’amour. C’est beau l’amour, c’est souvent de l’ordre d’une évidence et pourtant c’est aussi difficile. L’amour, c’est une haute exigence ça s’apprend et ça permet de s’apprendre soi-même. Qu’en dites-vous pour une lecture lors de votre cérémonie ?

L'amour, c'est une haute exigence

Il est bon aussi d’aimer ; car l’amour est difficile. L’amour d’un être humain pour un autre, c’est peut-être l’épreuve la plus difficile pour chacun de nous, c’est le plus haut témoignage de nous-même ; l’œuvre suprême dont toutes les autres ne sont que les préparations.

C’est pour cela que les être jeunes, neufs en toutes choses, ne savent pas encore aimer ; ils doivent apprendre. De toutes les forces de leur être, concentrées dans leur cœur qui bat anxieux et solitaire, ils apprennent à aimer. Tout apprentissage est un temps de clôture. Ainsi pour celui qui aime, l’amour n’est longtemps, et jusqu’au large de la vie, que solitude, solitude toujours plus intense et plus profonde.

L’amour ce n’est pas dès l’abord se donner, s’unir à un autre. (Que serait l’union de deux êtres encore imprécis, inachevés, dépendants ?) L’amour, c’est l’occasion unique de mûrir, de prendre forme, de devenir soi-même un monde pour l’amour de l’être aimé. C’est une haute exigence, une ambition sans limite, qui fait de celui qui aime un élu qu’appelle le large.

 

Rainer Maria Rilke, Lettre à un jeune poète

Des idées pour la sortie des mariés

Fin de la cérémonie laïque : qu’est-ce qu’on lance sur les mariés ?

La cérémonie est terminée, les marié.e.s remontent l’allée sous les applaudissements de leurs proches. Et si on ajoutait un détail aux applaudissements ? Rien de tel pour créer de superbes photos de la sorties des marié.e.s !

Les céréales et les pétales de fleurs

Historiquement, et par là j’entends depuis très très longtemps comme dans la Grèce ancienne, on jetait des fruits secs, symbole de fécondité sur les mariés. Dans une histoire un peu moins lointaine, chacun se rappelle des grains de riz lancés aux mariés ! C’est toujours d’actualité, faites-vous plaisir ! A défaut de riz, pensez aussi à du blé ou de l’avoine. En plus, les céréales ont l’avantage d’être faciles à nettoyer : les oiseaux feront un festin !

que jeter sur les mariés ?
© Tom Pumford

Autre solution : les pétales de fleurs, eux aussi facilement biodégradables.

que jeter sur les mariés ?
© Chungkuk Bae

Les confettis

Eléments traditionnels également, les confettis sont un classique qui a ses raisons ! Et détail pratico-pratique, vous pouvez les confectionnez vous-même dans des chutes de papier de soie ou autre papier que vous aurez utilisé pour créer votre déco. Et amusez vous avec les formes : cœurs, étoiles, fleurs, variez les plaisirs !

que jeter sur les mariés ?
© Tom Fire
que jeter sur les mariés ?
© Lotte Meijer

 

Les paillettes

C’est un de mes confettis préférés, et désormais on en trouve même des biodégradables. Donc on peut les utiliser en extérieur ! Je vous conseille quand même de valider avec le.s propriétaire.s des lieux pour être sûr.e.s.

que jeter sur les mariés ?
© Mink Mingle
que jeter sur les mariés ?
© Tom Pumford

Les bulles

Solution simple et très efficace, les bulles ont l’avantage d’amuser petits et grands et de créer en un clin d’œil un univers onirique ! Déposez des mini « trucs » à bulle sur les sièges de vos invités et vos photos de sortie seront magiques !

que jeter sur les mariés ?
© Andre Hunter

Les rubans

Autre solution pour ne pas avoir à ramasser, mettez des baguettes agrémentées de rubans à disposition de vos invités. Si vous êtes adeptes de DIY, vous pouvez les fabriquer vous mêmes, sinon on en trouve des très bien sur les sites de loisirs créatifs.

que jeter sur les mariés ?
© Tom Pumford

Et vous, quelle solution avez-vous choisie pour votre sortie des marié.e.s ?

Le mot d’accueil dans une cérémonie laïque

Comment ouvrir la cérémonie laïque ?

Que vous soyez la personne qui célèbre, un parent ou un ami des mariés, le mot d’accueil est une des étapes phare de la cérémonie. En fonction de votre rôle dans la cérémonie, vous ne direz pas tout à fait la même chose mais il y a néanmoins quelques incontournables !

Que dire dans le mot d’accueil ?

En prenant la parole au début de la cérémonie, vous ouvrez ce moment clé de l’engagement des mariés. Par là, vous avez plusieurs rôles et le premier est de souhaiter la bienvenue à l’assemblée réunie autour des mariés. C’est aussi le moment d’aborder le choix de la cérémonie laïque et le sens que les mariés ont souhaité lui donner.

le mot d'accueil
En fonction des discours qui seront prononcés pendant la cérémonie, vous pouvez également présenter les mariés et raconter leur histoire. Enfin, profitez de cette introduction pour vous adresser directement aux mariés. C’est un moment privilégié pour partager avec eux vos sentiments et vos souhaits pour leur nouvelle vie.

Ça c’est pour le général, mais qu’en est-il en fonction de votre rôle dans la cérémonie ?

Le mot d’accueil par l’officiant

La personne qui célèbre c’est un peu le monsieur ou la madame Loyal de la cérémonie. Son rôle est de se présenter, d’annoncer le déroulé de la cérémonie et d’expliquer comment les choses vont se passer. Mais ce rôle ne vous a pas été confié par hasard. Alors, je vous conseille de vous présenter en évoquant votre double casquette d’officiant.e et de proche des mariés. N’hésitez pas à raconter le lien qui vous unit.

le mot d'accueil

C’est aussi l’occasion de dire aux mariés et à leurs invités ce que vous ressentez face à cette mission hautement symbolique. Vous avez le droit de dire que vous êtes fier et même d’avouer que vous avez un peu peur ! Parlez de vous avant d’endosser votre rôle de chef d’orchestre. Vos interventions pendant la cérémonie en seront encore plus fortes en émotion !

Le mot d’accueil par les parents

Aujourd’hui, on peut se marier sans l’accord de ses parents mais c’est quand même mieux avec ! Et quand les parents prennent la parole en début de cérémonie, c’est un peu comme s’ils endossaient ce rôle traditionnel d’approbation. Donner ce rôle aux parents c’est, de la part des mariés, une manière de se placer symboliquement sous leur protection et leur bénédiction.

le mot d'accueil

Un papa ou une maman qui accueille les invités et confie son enfant à son partenaire de vie, c’est un parent qui reconnait l’union. D’une certaine manière, cette mise en lumière en début de cérémonie permet aux parents de mieux se mettre en retrait ensuite face au couple qui officialise aujourd’hui son amour. C’est le moment d’envoyer tout votre amour et de promettre que vous serez toujours là. Un peu plus loin, mais toujours là.

Le mot d’accueil par les mariés

Cette cérémonie, c’est la vôtre. C’est vous qui l’avez construite ou qui en avez défini les lignes directrices. Plus tard, vous allez échanger vos vœux et vous adresser directement l’un.e à l’autre. Mais vous pouvez aussi décider de prendre la parole pour ouvrir vous-même la cérémonie. C’est une manière de vous présenter comme acteurs dès le départ et pas seulement au moment des vœux.

le mot d'accueil

Vous pourrez remercier personnellement vos invités et leur rappeler l’importance de leur présence à vos côtés. Et ce, le jour de votre mariage comme dans votre vie quotidienne. Vous pouvez également en profiter pour évoquer ceux qui vous manquent et inviter l’assemblée à avoir une pensée pour eux. Introduire vous-mêmes votre cérémonie, c’est aussi une manière résolument moderne de vous affirmer comme couple et de partager avec vos invités votre décision de vous unir.

Et vous ? Qui fera le discours d’accueil pendant votre cérémonie laïque ?

Une jolie cérémonie laïque : Géraldine et Pierre-Alban

Des beaux discours de cérémonie laïque

La cérémonie de Géraldine et Pierre-Alban faisait partie de mes vidéos d’inspiration quand j’ai décidé de lancer Pour une cérémonie. Elle est simple, drôle et émouvante. On y sent la complicité des gens qui s’aiment et c’est le principal. En tout cas, je le pense. Et parce que je suis une ancienne étudiante en philo, j’aime bien expliquer pourquoi c’est bien. Alors hop, voilà l’analyse et les conseils sur les discours de cérémonie laïque !

Laisser parler ses sentiments

Quand les mariés demandent à leurs proches de faire un discours pendant la cérémonie, c’est qu’ils veulent les « entendre parler avec leurs cœurs » comme dit une de mes futures mariées 2017. Et c’est souvent en se pliant vraiment à cet exercice qu’on construit les discours les plus émouvants.

discours de cérémonie laïque

Un bon exemple, c’est le discours du premier témoin (à partir de la minute 8,40). Il est super, on pourrait le décortiquer intégralement et en faire un article complet !

Sous ses airs souriants et ses blagues, le témoin et ami se livre énormément. Il avoue qu’il a dit oui sans réfléchir pour son rôle de témoin, « comme pour un mariage ». Ce n’est pas vide de sens cette comparaison. Il y revient d’ailleurs en reconnaissant procéder à une déclaration d’amitié qui n’est pas si loin de la déclaration d’amour. Il termine même par ces mots simples et toujours puissants : « je vous aime ».

Voilà. Tout est dit ! Mais pas que.

Faire rire

Pas que, car ce jeune homme varie les tons et les adresses. Il ne manque pas d’humour et il s’en sert. Il manie l’autodérision et l’ironie et accuse son ami de le soumettre à la honte en lui demandant de faire un discours. Il prend à parti ses beaux-parents pour vanter ses talents de gendre idéal ! Et l’assemblée le suit !

discours de cérémonie laïque

Là aussi c’est un bon exemple. C’est vrai qu’on s’adresse évidemment surtout aux mariés lorsqu’on prononce un discours de cérémonie laïque. Mais en faisant des clins d’œil aux invités on imprime des rythmes différents. Et quand on peut faire rire ou sourire, c’est parfait : on crée des respirations entre les larmes d’émotion !

Assumer sa personnalité

Si on est un.e rigolo.te, on joue avec l’humour. Si on est un peu timide, on le dit. Si on est très ému.e, on l’assume. La sœur jumelle de la mariée ne cache pas son émotion, au contraire et elle s’appuie sur un poème d’amour magnifique pour s’adresser à sa sœur.

Autre exemple, le deuxième témoin du marié. Il est plus effacé que le premier, mais qu’importe. Il assume ce côté discret : son débit est plus calme, il prend plus son temps. Cela ne l’empêche pas de faire rire l’assemblée et les mariés, ni d’émouvoir les mariés.

discours de cérémonie laïque

Nouvelle leçon donc. Si vos amis vous demandent un discours, c’est vous qu’ils ont envie d’entendre. Vous avec ce que vous êtes. Votre personnalité, vos blagues et vos émotions.

S’appuyer sur des citations

Je pourrais encore en dire tellement sur cette cérémonie, mais je m’arrête à ce dernier point. Que ce soit Very Bad Trip, des citations de phrases célèbres ou la lecture d’un poème d’E.E. Cummings, les témoins n’ont pas hésité à reprendre des mots écrits par des autres. Ce n’est pas obligatoire mais parfois quand on hésite, quand on a du mal à trouver les mots ou à rebondir, le recours à des citations peut être une bonne idée.

discours de cérémonie laïque

Cela permet de créer de la connivence car le plus souvent on cite des classiques, universels ou personnels d’ailleurs. On transmet alros des très belles choses en faisant confiance aux poètes pour le dire mieux que nous. Et c’est très beau quand les mots des poètes se mêlent aux nôtres. La lecture d’un joli texte ou d’un poème peut ouvrir ou clôturer un discours comme c’est le cas pour la sœur de la mariée.

Et parce qu’une vidéo vaut parfois mieux que des mots écrits, je vous invite à regarder cette cérémonie. Vous me direz ce que vous en pensez ! Nous pourrons alors peut-être partager nos enthousiasmes !

Discours d’une maman pour le mariage de son enfant

Guide d’écriture pour un discours de maman

On a tant de choses à dire à son enfant. Parfois les mots et les idées s’emmêlent. Parfois c’est l’effet inverse et l’angoisse de la page blanche guette. Comment écrire son discours de maman ?

discours de maman mariage

Mon premier conseil sera celui-là : notez toutes vos idées, même les plus farfelues ou les plus inavouables. Vous trierez ensuite, mais c’est important de toutes les visualiser. Et comme les bonnes idées peuvent venir à tout moment, notez-les tout de suite. Pour cela vous pouvez utiliser un carnet, votre téléphone ou tout autre support. Et pour faire naître les idées, voici quelques questions-guides !

Comment va se passer le discours

N’hésitez pas à demander des éléments complémentaires sur votre discours. Vos enfants ou l’officiante pourront vous donner des détails.

discours de maman mariage

  • À quel moment de la cérémonie prenez-vous la parole ?
    Le moment auquel on vous donne la parole est symbolique. Si vous faites partie des premiers à parler, vous ouvrez la cérémonie et avez une mission d’accueil. Votre discours sera donc aussi un discours de bienvenue où, en tant que maman, vous recevez les mariés et leurs invités. Si vous concluez, symboliquement vous validez cette union et vous ouvrez sur l’avenir. Sur l’après de la cérémonie.
  • Est-ce que vous intervenez seule ou avec quelqu’un d’autre ?
    Là aussi la symbolique est forte. Vous donner la parole seule c’est avoir envie d’entendre votre voix individuellement. Si vous êtes en duo, avec un des parents de l’autre marié.e par exemple, vous pouvez insister sur l’union des deux familles. En prenant la parole avec le père de votre enfant, vous serez sûrement plus concentrés sur votre propre histoire familiale
  • Est-ce que les mariés aimeraient vous entendre aborder un sujet en particulier ?
    N’hésitez pas à leur poser la question franchement. Vos enfants ont peut-être des envies précises qui pourraient vous guider.

Quelques questions pour alimenter votre boite à idées

Quel a été votre premier sentiment quand vous avez appris le projet de mariage ? Et qu’éprouvez-vous maintenant ? De la fierté, de la joie ? Une légère tristesse de voir votre enfant prendre son envol et construire sa propre famille ? Ou du soulagement de le voir trouver la bonne personne ? Oui, soyez honnête avec vous-même quand vous listez vos émotions ! À l’heure qu’il est vous êtes seule face à votre feuille blanche, vous arrondirez ensuite.

discours de maman mariage

Demandez-vous aussi ce que vous avez envie de partager avec vos enfants et leurs invités ? Est-ce qu’il existe une anecdote qui pourrait introduire votre discours ? Y-a-t-il un mot d’enfant, une histoire récurrente, un événement dans la vie de votre fille, ou de votre fils, qui selon vous annonçait ce mariage ? Ou au contraire, ce mariage est-il une totale surprise ?

Avez-vous des conseils à donner aux mariés ? Conseils d’une maman qui a l’expérience de la vie à deux et qui connaît la recette magique. Conseils d’une maman solo qui connaît les erreurs à éviter.
Vous qui connaissez bien votre enfant, que recommanderiez-vous à votre future belle-fille ou à votre futur gendre ? La maman que vous êtes est la mieux placée pour souffler quelques astuces !

Vos vœux aux mariés

Pour terminer et définir la ligne directrice de votre discours de maman, demandez-vous une seule chose : qu’est-ce que je veux souhaiter aux mariés ? Bien sûr, on souhaite tous du bonheur et de la joie dans leur mariage aux mariés. Mais au-delà de l’évidence, vous – en tant que maman – vous avez sûrement un souhait plus précis. Lequel ?

discours de maman mariage

  • Est-ce que vous avez envie qu’ils créent une famille ?
  • Est-ce que vous leur souhaitez de rester les mêmes avec leurs qualités et leurs défauts
  • Est-ce que vous espérez les voir changer un peu ? Vous avez le droit et vous pouvez expliquer pourquoi.
  • Est-ce que vous leur souhaitez d’avoir une vie stable (ou plus stable) ? Ou est-ce que vous avez envie de leur dire de s’amuser ?

La liste n’est pas exhaustive et toutes les réponses sont valables ! C’est à partir de ces réponses que le fil conducteur de votre discours se dessinera aussi. En expliquant votre vœu principal, vous développerez vos idées, vous glisserez des anecdotes et des conseils et finalement vous ferez le plus beau discours de maman ! Celui qui vous touche et qui va émouvoir les mariés.

NB : ces conseils marchent aussi pour un discours de papa, c’est juste que j’ai eu beaucoup de mamans au téléphone dernièrement. D’où ce focus !

Vœux de Rim à Romain

« J’ai peur et envie à la fois »

Rim est une peureuse. Mais elle a aussi une superbe confiance en l’avenir. Elle a eu envie de partager ce mélange de sentiments dans ses vœux de mariage. 

j'ai peur et envie à la fois

Depuis ce matin Romain, je tremble comme une feuille. J’ai chaud, j’ai froid. J’ai envie de rire et de pleurer en même temps. J’ai envie que la journée se termine vite et qu’elle ne finisse jamais. J’ai envie de serrer tout le monde dans mes bras et j’ai aussi envie qu’on me laisse en paix. Bref, je suis en plein syndrome du « j’ai peur et j’ai envie à la fois ».

Je vais éclairer nos invités, parce que toi tu le connais ce syndrome récurrent chez moi. J’avais dû te l’expliquer quand tu m’as initiée à la plongée sous-marine. C’est une sensation réellement ambivalente. Quand je l’éprouve, je n’ai jamais envie de renoncer, non. Mais je frissonne.

C’est ce que je ressens quand je me trouve devant quelque chose de bien plus grand que moi. C’est le moment où mon corps me dit que je suis face à une des grandes étapes de ma vie. Et parce que je suis une trouillarde, j’ai super peur dans des moments comme ça. Parce que c’est trop beau, parce tu es trop beau, parce vous êtes tous trop beaux d’ailleurs ! Cet énorme bonheur qui m’envahit est si imposant que je ne sais pas vraiment quoi en faire. Alors je frissonne !

Et en même temps, parce que je suis une optimiste convaincue, j’ai terriblement envie d’y aller. Et avec toi, l’envie dépasse toujours la peur. Tu as ce don de toujours m’emporter avec toi dans tes enthousiasmes. Si tu n’étais pas là, je serais tellement sage. Quel dommage !

Je ne sais pas si c’est une question de bonne étoile, d’ange gardien ou si c’est simplement la vie. Mais j’ai la chance de t’avoir rencontré, la chance d’être tombée amoureuse de toi et d’être aimée en retour. La chance d’être ici entourée de tous ceux qui comptent pour nous et de pouvoir devenir ta femme, ton épouse, ta compagne de vie. Pour la vie.

Je t’aime Romain. Aujourd’hui est une grande étape. J’ai peur et envie à la fois, mais je sais au fond de mon cœur que nous faisons le bon choix. Alors, une fois de plus, je plonge avec toi !

 

NB : sauf mention contraire, tous les modèles de la catégorie « Vœux et discours » sont le fruit de mon imagination. Comme on dit dans les films, « toute ressemblance avec des personnes réelles …. » 🙂