Le mariage surprise de Gwenaëlle et Nicolas

Récit d’une cérémonie surprise

mariage surprise

Ces deux-là, je les connais depuis un moment. Quand Nicolas a – enfin – fait sa demande, j’ai été une des premières au courant ! J’ai même la prétention de penser que je suis de celles et ceux qui leur ont donné l’idée d’organiser un mariage surprise. Car c’est bien le thème de ce mariage : personne n’était au courant à part les mariés et les témoins. Et pour compléter le tout, les mariés surprenants ont décidé de faire ensuite la fête chez eux, dans leur jardin autour d’un barbecue.

Une crémaillère qui devient mariage surprise

2017, c’est leur année : Gwenaëlle et Nicolas ont acheté leur maison en avril, ils attendent leur premier bébé pour début octobre et se sont mariés en juillet. Pas mal comme trio, non ?! Ils viennent même d’obtenir tous les deux leur permis. On ne les arrête plus !

mariage surprise
Pour le mariage, une question se posait : comment faire venir tous les proches sans dévoiler le secret et être sûrs que tout le monde soit présent ? Finalement, ils ont lancé une invitation pour leur crémaillère afin de fêter l’achat de la maison. Pour ceux qui hésitaient, ils ont annoncé une grande nouvelle à partager. Et ça marche, tout le monde était là et si quelques-uns s’attendaient à une annonce de fiançailles, rares étaient ceux qui pensaient venir à un mariage.

Cérémonie en extérieur dans le jardin de la mairie

Après la cérémonie civile, tous les invités ont été dirigés vers le parc attenant. Comme c’était une surprise, rien n’était installé. On a donc créé et installé le décor avec les invités.

mariage suprise

Chacun a donné un coup de main : de l’installation des chaises au gonflage des ballons pour le rituel collectif, tout en testant la sono. Une ambiance sans chichi, sans stress, pour cette cérémonie juste emplie de sérénité, de sincérité et de convivialité. Nous étions au cœur des envies des mariés !

Une cérémonie qui joue avec les codes du mariage

Seuls les témoins, uniques personnes dans la confidence, ont participé à la préparation de la cérémonie. Leurs discours ont donc ponctué les vœux et les engagements des mariés.

mariage surprise

Gwenaëlle et Nicolas ont choisi de prononcer leurs vœux à des moments différents. J’étais assez étonnée quand on a formulé cette idée lors d’un rendez-vous et rétrospectivement, je n’imagine pas leur cérémonie autrement.

Je crée des cérémonies sur mesure, c’est vrai mais la majorité de mes mariés n’imaginent pas bousculer certaines étapes de la cérémonie. Pour Gwenaëlle et Nicolas, c’était l’exact inverse. Ils rêvaient d’un mariage complètement décalé, un mariage hors cadre. D’abord via la surprise, puis dans le contexte du mariage à la maison autour d’un barbecue mais aussi pendant la cérémonie.

mariage surprise

Surprise et sérénité étaient les mots clés. Ce sont mes amis et je pense que j’étais beaucoup plus stressée qu’eux. Je voulais leur créer une cérémonie parfaite, la pro en moi vérifiait le moindre détail tandis qu’eux me disaient « ne t’inquiète pas », « ce n’est pas grave ». Un beau contre-exemple aux bride- et groom-zillas que dieu merci, j’ai la chance de n’apercevoir que sur les réseaux sociaux !

L’histoire de la surprise

Les mariés ont gardé le secret pendant des mois. Gwenaëlle cachait sa bague à chaque rendez-vous avec les copains ou la famille.

mariage surprise

La surprise a vraiment été totale et plutôt bien accueillie par les invités. Néanmoins, nous avons tenu à consacrer le début de la cérémonie à l’histoire de ce mariage. À la fois pour que chacun puisse comprendre les raisons de la surprise, mais aussi – et surtout – pour que tous les invités puissent revivre avec les mariés la partie secrète des dix mois qui ont précédé la cérémonie. Ce jour-là, je me suis sentie conteuse face à une assemblée qui découvrait chaque étape de ce mariage pas comme les autres.

Trois idées dont s’inspirer

Demander à la mairie de prêter un espace

On a célébré la cérémonie dans le parc attenant à la mairie. Les mariés se sont offert le culot de demander à la municipalité de leur mettre ce jardin à disposition, et personnellement, j’étais assez pessimiste sur la réponse. J’avais tort ! Donc, pensez-y pour votre cérémonie. Les mairies peuvent parfois prêter ou mettre à disposition des espaces extérieurs. Voire peut-être même en intérieur. Ça vaut la peine de poser la question.

Jongler avec l’imprévu

Nous avons ouvert la cérémonie par un non-rituel autour de la Becherovka ! Cet alcool tchèque a été le prétexte à la conversation lors de la rencontre des deux amoureux. On voulait y faire un clin d’œil mais le matériel nécessaire avait été oublié. Qu’importe, cela a créé une péripétie et on a continué la cérémonie en se contentant d’un clin d’œil au clin d’œil !

Associer ceux qui habitent loin

Typhaine, une des sœurs de la mariée vit en Nouvelle Calédonie et n’a malheureusement pas pu se déplacer pour le jour J. Pourtant elle a été avec nous tout au long du mariage : en vidéo sur Messenger pendant que la mariée enfilait sa robe, après la cérémonie par téléphone puis plus tard dans la soirée où les mariés ont pu visionner une vidéo qu’elle avait réalisée afin de leur transmettre tous ses vœux de bonheur. On en 2017, on sera bientôt en 2018 alors profitons de ce que la technologie nous offre !

« L’amour vise l’énigme de l’Autre »

La sagesse de l’amour, Alain Finkielkraut

Les philosophes et les écrivains parlent d’amour. Ils tentent même de le décrypter. Qu’est-ce qui fait qu’on aime ? Est-ce que cela vient de moi ou de l’autre ? Qu’est-ce qui en l’autre attire l’amour ? Base de réflexion pour vos vœux ou pour une lecture de cérémonie, à vous de choisir comment utiliser cet extrait de La sagesse de l’amour de Finkielkraut autour de l’énigme de l’Autre !

l'énigme de l'autre

 » Je t’aime. Toi ? Tes mérites ? L’éclat de ton sourire ? La grâce de ta silhouette ? Ta fragilité ? Ton caractère ? Tes hauts faits ou le seul fait, miraculeux, de ton existence ? « On n’aime jamais les personnes, mais seulement les qualités, affirme Pascal. Celui qui aime quelqu’un à cause de sa beauté l’aime-t-il ? Non, car la petite vérole qui tuera la beauté sans tuer la personne fera qu’il ne l’aimera plus ». Selon Hegel, au contraire, aimer c’est attribuer une valeur positive à l’être même de celui qu’on aime indépendamment de ses actes ou de ses propriétés singulières et périssables. Proust apporte une contribution inédite à ce vénérable débat, en donnant tort à tout le monde. L’amour ne s’adresse ni à la personne ni à la particularité, il vise l’énigme de l’Autre, sa distance, son incognito, cette façon qu’il a de ne jamais être de plain-pied avec moi, même dans nos moments les plus intimes. »

La sagesse de l’amour, Alain Finkielkraut

Vœux et chanson

Illustrer ses vœux en musique

Amis mélomanes ou chanteurs, n’hésitez pas à dévoiler votre amour à travers vos talents ! Si vous avez une jolie voix et/ou que vous êtes un pro du piano, de la guitare, du ukulele ou du triangle, pourquoi ne pas accompagner vos vœux de musique ?

Illustrer ses vœux en musique
Photo de Cristina Gottardi sur Unsplash

A travers quelques souvenirs de mariage, je partage avec vous les bonnes idées croisées sur mes cérémonies pour illustrer ses vœux en musique.

Chanter en duo pour confirmer les engagements

Cette année, plusieurs couples ont fait le choix de ne pas écrire de vœux. Par pudeur ou simplement parce que cela ne faisait pas sens pour eux.

illustrer ses vœux en musique
Photo de Tom Pumford

L’un d’eux a par contre choisi de chanter en duo pour confirmer leurs engagements. Après avoir échangé leurs alliances et prononcé leurs consentements, ils ont entonné tous les deux une chanson d’Emilie Mitiku. Le moment était beau et très touchant. C’est à travers les mots de cette chanson qu’ils ont symbolisé leurs vœux.

Écrire un morceau ou une chanson à l’autre

Bon j’avoue que face à cette possibilité, mon cœur d’adolescente reprend ses droits ! La chanson dédicace représente à mes yeux, un des summums du romantisme. Reprise, composition personnelle, quel que soit votre choix vous ravirez votre amoureux ou votre amoureuse.

illustrer ses voeux en musique
Photo d’Andre Hunter sur Unsplash

Pour le style, faites-vous plaisir et piochez dans vos goûts communs et profitez de votre temps libre pour répéter et peaufiner votre morceau.
La dernière question à vous poser est celle de créer la surprise ou non. Connaissant parfaitement votre moitié, vous saurez choisir l’option qui lui conviendra le mieux !

Lui dédicacer une chanson interprétée par quelqu’un d’autre

illustrer ses voeux en musique
Photo de Clem Onojeghuo sur Unsplash

Si vous n’avez pas le talent d’une Céline Dion, vous pouvez néanmoins créer un clin d’œil pour votre moitié ! Faites lui entendre une chanson liée à son histoire ou à l’histoire du couple.

L’année dernière la chanson surprise pour le marié – reprise en français de You’ll never walk alone (chanson du club de foot de Liverpool) – a été chantée juste après le mot d’accueil des mariés. Jusqu’au jour J, on a évoqué un « interlude musical » en parlant du morceau qui sera joué après ce discours. Le marié ne s’y attendait pas du tout. Je le revois encore, assis tranquillement, le livret de cérémonie à la main, comprendre peu à peu que la chanson lui étais dédiée.

illustrer ses vœux en musique

Et cette année, on a lancé la chanson avant les engagements des mariés. Pendant que je faisais mon introduction autour des engagements, le son montait peu à peu. Là encore le marié a d’abord écouté attentivement les premières secondes avant de saisir la dédicace. C’était leur chanson d’amoureux lorsqu’ils étaient adolescents !

Amusez-vous avec la musique, c’est un des plus beaux vecteurs d’émotion. Que ce soit vous qui interprétiez le morceau ou non, que ce soit avant, après les vœux ou à un autre moment de la cérémonie, le principal est de transmettre son message à l’être aimé ! Et vous ? Quelle serait la chanson ou le morceau que vous aimeriez partager pendant votre cérémonie laïque ?

« Je ne sais pas faire un discours »

Les clés pour un bon discours de mariage

faire un discours
Photo d’Álvaro Serrano sur Unsplash

J’entends souvent « euh oui d’accord, mais moi je ne sais pas faire un discours » quand je contacte les proches des mariés désignés pour prendre la parole dans la cérémonie laïque. Alors je vais vous rassurer, on sait tous faire des discours ! Certains sont plus à l’aise ou plus loquaces que d’autres mais on sait tous. Voilà donc quelques conseils pour vous aider à trouver les mots.

Évoquer l’origine de votre lien avec les mariés

Les gens adorent qu’on leur raconte des histoires, encore plus quand c’est la leur !

Alors allez-y ! Décrivez votre rencontre et les débuts de votre amitié ou les souvenirs d’enfance si vous êtes le frère ou la sœur d’un des mariés. Racontez les bons souvenirs, les moments forts comme un voyage ensemble, ce qui fait que votre lien est unique.

faire un discours
Photo de Matheus Ferrero sur Unsplash

Faire un discours c’est aussi avoir le droit de se moquer un peu. Gentiment évidemment ! Rien de tel pour rebondir dans l’émotion et créer la connivence avec l’assemblée.

Partager vos sentiments

Vous prenez la parole au moment symboliquement le plus fort du mariage. Votre présence et le fait qu’ils vous aient demandé de faire un discours ne sont pas des choses anodines. C’est la preuve que les mariés tiennent à vous et vous reconnaissent une place et un rôle particuliers dans leur vie.

N’hésitez donc pas à partager avec eux les sentiments et les émotions qui vous animent face à leur mariage et au fait d’y être associé. Et si une larme s’échappe, ce n’est pas grave, quand on se livre on craque parfois, et en fait c’est beau !

faire un discours
Photo de Tom Pumford sur Unsplash

Vous pouvez d’ailleurs commencer par là. Ouvrez votre discours en détaillant ce que vous avez ressenti quand on vous a demandé de prendre la parole ou quand on vous a annoncé le mariage. Est-ce que vous vous en doutiez ? Est-ce que vous attendiez ce jour avec impatience ? Est-ce que vous avez été touché d’être désigné témoin ou est-ce que c’était une évidence pour vous ?

Dessinez le portait du ou de la mariée

Vous le/la connaissez bien et vous avez la parole. Profitez-en pour dresser son portrait !

Quelles est sa principale qualité ? Comment l’illustrer à travers une anecdote ? Quel est son gros défaut ? Qu’est-ce qui rend cette personne unique ? Quels sont ses goûts, approuvés ou non par vous !?

faire un discours
Photo de JD Mason sur Unsplash

Si vous prenez la parole à plusieurs, essayez-vous aux portraits croisés ! C’est souvent l’occasion de rire car chacun décrit ses amis sous des jours différents. Amusez-vous à comparer vos visions !

 

En bref, rappelez-vous d’une chose : on a rarement l’occasion de faire un discours pour ses amis, de se dire les choses qu’on ne se dit pas si souvent. Profitez-en pour leur dire – ou redire – ce que vous aimez et admirez chez eux, ce qui fait votre joie aujourd’hui et ce que vous leur souhaitez pour les années à venir. Tout simplement.

« Si quelqu’un s’oppose à cette union »

Comment jouer avec LA phrase qui fait peur !?

Phrase choc par excellence, c’est le classique des comédies romantiques ! Quand l’officiant prononce les mots « Si quelqu’un s’oppose à cette union, qu’il parle maintenant ou se taise à jamais », l’assemblée frissonne. C’est à ce moment que l’amour de jeunesse, le séduisant loser ou la meilleure amie (rayez la mention inutile et savourez les clichés) se lève pour convaincre l’un des mariés de renoncer à ce mariage !

Si quelqu'un s'oppose à cette union

C’est le déclic qu’il fallait à Jackson pour avouer son amour à April dans la saison 10 de Grey’s Anatomy ou à Shrek pour empêcher Fiona de se marier à Lord Farquaad. Je vous laisse compléter la liste et apprécier mes goûts cinématographiques !

Nos vies ne sont pas des comédies romantiques, mais le jour du mariage on s’attend souvent à certains moments clés – d’aucuns diront clichés. Et comme les clichés c’est fait pour jouer avec, voilà comment vous amuser avec cette fameuse phrase !

Un « si quelqu’un s’oppose à cette union » solennel et protocolaire 

Je m’amuse souvent des phrases-choc et des clichés mais prononcer cette phrase peut avoir un vrai poids dans une cérémonie solennelle.

Si quelqu'un s'oppose à cette union
© Caroline Verronez

C’est une manière d’indiquer qu’après la célébration de votre mariage, rien ni personne ne pourra le remettre en cause. C’est aussi le symbole de l’approbation de votre union par l’ensemble de vos proches car, dans la vraie vie, il est extrêmement rare que quelqu’un prenne la parole pour dire non à un mariage !

Le silence qui suit la question est donc le signe d’un grand oui à votre décision de vous marier.

Un « si quelqu’un s’oppose à cette union » évoqué dans une pirouette

On peut avoir envie d’entendre cette phrase – parce qu’elle fait sourire ou qu’elle fait sens – tout en craignant que quelqu’un tente de jouer avec vos nerfs. Dans ces cas-là, amusez-vous avec votre officiant.e !

Si quelqu'un s'oppose à cette union
Vous en envisageant les réponses de vos invités ! © Kenny Webster

On peut commencer la phrase puis rebondir sur le cliché et abandonner la question. Dans le florilège d’options on peut penser à « si quelqu’un veut s’opposer à cette union, désolé.e mais c’est trop tard, ils/elles sont déjà passé.e.s à la mairie », « si quelqu’un veut s’opposer à cette union… Ah non c’est vrai, on avait dit qu’on ne posait pas la question ! », « si quelqu’un veut s’opposer à cette union, non, en fait, ne dites rien ce n’est pas le moment ».

Amusez-vous ! C’est le meilleur moyen de décrisper cette question qui peut faire un peu peur autant qu’elle est touchante. Et si vous êtes vraiment joueurs, on peut même aller plus loin !

Un « si quelqu’un s’oppose à cette union » surjoué et accentué

Et si vous provoquiez vos proches en insistant vraiment sur la question le jour J. Vous aurez alors deux options. Une ou plusieurs personnes se prennent au jeu et se lèvent vraiment pour improviser une remise en cause du mariage. Place alors au talent d’improvisation de chacun : de l’opposant.e à l’officiant.e !

Si quelqu'un s'oppose à cette union
Lequel de vos amis peut assumer cette blague ? © NIcole Mason

Ou alors, personne ne se lève. Dans ce cas, charge à l’officiant.e de prendre l’assemblée en partie pour lister des raisons alambiquées de s’opposer à l’union ! On peut penser à un grand frère ou une grande sœur célibataire qui refuserait que son cadet ou sa cadette se marie en premier. Droit d’aînesse oblige ! Bon, assurez-vous que les susceptibilités ne soient pas blessées.

On peut aussi ressortir des vieux dossiers du type « il ou elle m’a gâché mes vacances quand il ou elle est tombé amoureux.se » ! Si vous n’êtes jamais partis en vacances avec un.e ami.e collé.e à son téléphone pour cause de tout.e nouveau/nouvelle petit.e ami.e resté.e au pays, vous ne pouvez pas comprendre. Mais ça forge une amitié !

Si quelqu'un s'oppose à cette union
© Kristina Paparo

Vous pouvez inventer toutes les raisons qui vous passent par la tête. Lâchez-vous, le but est de créer un moment absurde dans un moment souvent très solennel !

Petit détail, qui peut avoir son importance, ce genre de détournement ne fonctionne que si vous êtes persuadés de n’avoir autour de vous que des proches qui valident votre union et un très grand sens du second degré. Ce n’est pas le moment de créer une crise diplomatique !

Et vous alors ? Allez-vous intégrer le fameux « si quelqu’un veut s’opposer à cette union, qu’il parle maintenant ou se taise à jamais » ? Et comment ?

L’amour, c’est une haute exigence, une ambition sans limite

L’amour par Rainer Maria Rilke

Dans sa Lettre à un jeune poète, Rilke s’attarde sur l’aspect difficile de l’amour. C’est beau l’amour, c’est souvent de l’ordre d’une évidence et pourtant c’est aussi difficile. L’amour, c’est une haute exigence ça s’apprend et ça permet de s’apprendre soi-même. Qu’en dites-vous pour une lecture lors de votre cérémonie ?

L'amour, c'est une haute exigence

Il est bon aussi d’aimer ; car l’amour est difficile. L’amour d’un être humain pour un autre, c’est peut-être l’épreuve la plus difficile pour chacun de nous, c’est le plus haut témoignage de nous-même ; l’œuvre suprême dont toutes les autres ne sont que les préparations.

C’est pour cela que les être jeunes, neufs en toutes choses, ne savent pas encore aimer ; ils doivent apprendre. De toutes les forces de leur être, concentrées dans leur cœur qui bat anxieux et solitaire, ils apprennent à aimer. Tout apprentissage est un temps de clôture. Ainsi pour celui qui aime, l’amour n’est longtemps, et jusqu’au large de la vie, que solitude, solitude toujours plus intense et plus profonde.

L’amour ce n’est pas dès l’abord se donner, s’unir à un autre. (Que serait l’union de deux êtres encore imprécis, inachevés, dépendants ?) L’amour, c’est l’occasion unique de mûrir, de prendre forme, de devenir soi-même un monde pour l’amour de l’être aimé. C’est une haute exigence, une ambition sans limite, qui fait de celui qui aime un élu qu’appelle le large.

 

Rainer Maria Rilke, Lettre à un jeune poète

Des idées pour la sortie des mariés

Fin de la cérémonie laïque : qu’est-ce qu’on lance sur les mariés ?

La cérémonie est terminée, les marié.e.s remontent l’allée sous les applaudissements de leurs proches. Et si on ajoutait un détail aux applaudissements ? Rien de tel pour créer de superbes photos de la sorties des marié.e.s !

Les céréales et les pétales de fleurs

Historiquement, et par là j’entends depuis très très longtemps comme dans la Grèce ancienne, on jetait des fruits secs, symbole de fécondité sur les mariés. Dans une histoire un peu moins lointaine, chacun se rappelle des grains de riz lancés aux mariés ! C’est toujours d’actualité, faites-vous plaisir ! A défaut de riz, pensez aussi à du blé ou de l’avoine. En plus, les céréales ont l’avantage d’être faciles à nettoyer : les oiseaux feront un festin !

que jeter sur les mariés ?
© Tom Pumford

Autre solution : les pétales de fleurs, eux aussi facilement biodégradables.

que jeter sur les mariés ?
© Chungkuk Bae

Les confettis

Eléments traditionnels également, les confettis sont un classique qui a ses raisons ! Et détail pratico-pratique, vous pouvez les confectionnez vous-même dans des chutes de papier de soie ou autre papier que vous aurez utilisé pour créer votre déco. Et amusez vous avec les formes : cœurs, étoiles, fleurs, variez les plaisirs !

que jeter sur les mariés ?
© Tom Fire
que jeter sur les mariés ?
© Lotte Meijer

 

Les paillettes

C’est un de mes confettis préférés, et désormais on en trouve même des biodégradables. Donc on peut les utiliser en extérieur ! Je vous conseille quand même de valider avec le.s propriétaire.s des lieux pour être sûr.e.s.

que jeter sur les mariés ?
© Mink Mingle
que jeter sur les mariés ?
© Tom Pumford

Les bulles

Solution simple et très efficace, les bulles ont l’avantage d’amuser petits et grands et de créer en un clin d’œil un univers onirique ! Déposez des mini « trucs » à bulle sur les sièges de vos invités et vos photos de sortie seront magiques !

que jeter sur les mariés ?
© Andre Hunter

Les rubans

Autre solution pour ne pas avoir à ramasser, mettez des baguettes agrémentées de rubans à disposition de vos invités. Si vous êtes adeptes de DIY, vous pouvez les fabriquer vous mêmes, sinon on en trouve des très bien sur les sites de loisirs créatifs.

que jeter sur les mariés ?
© Tom Pumford

Et vous, quelle solution avez-vous choisie pour votre sortie des marié.e.s ?

Le mot d’accueil dans une cérémonie laïque

Comment ouvrir la cérémonie laïque ?

Que vous soyez la personne qui célèbre, un parent ou un ami des mariés, le mot d’accueil est une des étapes phare de la cérémonie. En fonction de votre rôle dans la cérémonie, vous ne direz pas tout à fait la même chose mais il y a néanmoins quelques incontournables !

Que dire dans le mot d’accueil ?

En prenant la parole au début de la cérémonie, vous ouvrez ce moment clé de l’engagement des mariés. Par là, vous avez plusieurs rôles et le premier est de souhaiter la bienvenue à l’assemblée réunie autour des mariés. C’est aussi le moment d’aborder le choix de la cérémonie laïque et le sens que les mariés ont souhaité lui donner.

le mot d'accueil
En fonction des discours qui seront prononcés pendant la cérémonie, vous pouvez également présenter les mariés et raconter leur histoire. Enfin, profitez de cette introduction pour vous adresser directement aux mariés. C’est un moment privilégié pour partager avec eux vos sentiments et vos souhaits pour leur nouvelle vie.

Ça c’est pour le général, mais qu’en est-il en fonction de votre rôle dans la cérémonie ?

Le mot d’accueil par l’officiant

La personne qui célèbre c’est un peu le monsieur ou la madame Loyal de la cérémonie. Son rôle est de se présenter, d’annoncer le déroulé de la cérémonie et d’expliquer comment les choses vont se passer. Mais ce rôle ne vous a pas été confié par hasard. Alors, je vous conseille de vous présenter en évoquant votre double casquette d’officiant.e et de proche des mariés. N’hésitez pas à raconter le lien qui vous unit.

le mot d'accueil

C’est aussi l’occasion de dire aux mariés et à leurs invités ce que vous ressentez face à cette mission hautement symbolique. Vous avez le droit de dire que vous êtes fier et même d’avouer que vous avez un peu peur ! Parlez de vous avant d’endosser votre rôle de chef d’orchestre. Vos interventions pendant la cérémonie en seront encore plus fortes en émotion !

Le mot d’accueil par les parents

Aujourd’hui, on peut se marier sans l’accord de ses parents mais c’est quand même mieux avec ! Et quand les parents prennent la parole en début de cérémonie, c’est un peu comme s’ils endossaient ce rôle traditionnel d’approbation. Donner ce rôle aux parents c’est, de la part des mariés, une manière de se placer symboliquement sous leur protection et leur bénédiction.

le mot d'accueil

Un papa ou une maman qui accueille les invités et confie son enfant à son partenaire de vie, c’est un parent qui reconnait l’union. D’une certaine manière, cette mise en lumière en début de cérémonie permet aux parents de mieux se mettre en retrait ensuite face au couple qui officialise aujourd’hui son amour. C’est le moment d’envoyer tout votre amour et de promettre que vous serez toujours là. Un peu plus loin, mais toujours là.

Le mot d’accueil par les mariés

Cette cérémonie, c’est la vôtre. C’est vous qui l’avez construite ou qui en avez défini les lignes directrices. Plus tard, vous allez échanger vos vœux et vous adresser directement l’un.e à l’autre. Mais vous pouvez aussi décider de prendre la parole pour ouvrir vous-même la cérémonie. C’est une manière de vous présenter comme acteurs dès le départ et pas seulement au moment des vœux.

le mot d'accueil

Vous pourrez remercier personnellement vos invités et leur rappeler l’importance de leur présence à vos côtés. Et ce, le jour de votre mariage comme dans votre vie quotidienne. Vous pouvez également en profiter pour évoquer ceux qui vous manquent et inviter l’assemblée à avoir une pensée pour eux. Introduire vous-mêmes votre cérémonie, c’est aussi une manière résolument moderne de vous affirmer comme couple et de partager avec vos invités votre décision de vous unir.

Et vous ? Qui fera le discours d’accueil pendant votre cérémonie laïque ?

Une jolie cérémonie laïque : Géraldine et Pierre-Alban

Des beaux discours de cérémonie laïque

La cérémonie de Géraldine et Pierre-Alban faisait partie de mes vidéos d’inspiration quand j’ai décidé de lancer Pour une cérémonie. Elle est simple, drôle et émouvante. On y sent la complicité des gens qui s’aiment et c’est le principal. En tout cas, je le pense. Et parce que je suis une ancienne étudiante en philo, j’aime bien expliquer pourquoi c’est bien. Alors hop, voilà l’analyse et les conseils sur les discours de cérémonie laïque !

Laisser parler ses sentiments

Quand les mariés demandent à leurs proches de faire un discours pendant la cérémonie, c’est qu’ils veulent les « entendre parler avec leurs cœurs » comme dit une de mes futures mariées 2017. Et c’est souvent en se pliant vraiment à cet exercice qu’on construit les discours les plus émouvants.

discours de cérémonie laïque

Un bon exemple, c’est le discours du premier témoin (à partir de la minute 8,40). Il est super, on pourrait le décortiquer intégralement et en faire un article complet !

Sous ses airs souriants et ses blagues, le témoin et ami se livre énormément. Il avoue qu’il a dit oui sans réfléchir pour son rôle de témoin, « comme pour un mariage ». Ce n’est pas vide de sens cette comparaison. Il y revient d’ailleurs en reconnaissant procéder à une déclaration d’amitié qui n’est pas si loin de la déclaration d’amour. Il termine même par ces mots simples et toujours puissants : « je vous aime ».

Voilà. Tout est dit ! Mais pas que.

Faire rire

Pas que, car ce jeune homme varie les tons et les adresses. Il ne manque pas d’humour et il s’en sert. Il manie l’autodérision et l’ironie et accuse son ami de le soumettre à la honte en lui demandant de faire un discours. Il prend à parti ses beaux-parents pour vanter ses talents de gendre idéal ! Et l’assemblée le suit !

discours de cérémonie laïque

Là aussi c’est un bon exemple. C’est vrai qu’on s’adresse évidemment surtout aux mariés lorsqu’on prononce un discours de cérémonie laïque. Mais en faisant des clins d’œil aux invités on imprime des rythmes différents. Et quand on peut faire rire ou sourire, c’est parfait : on crée des respirations entre les larmes d’émotion !

Assumer sa personnalité

Si on est un.e rigolo.te, on joue avec l’humour. Si on est un peu timide, on le dit. Si on est très ému.e, on l’assume. La sœur jumelle de la mariée ne cache pas son émotion, au contraire et elle s’appuie sur un poème d’amour magnifique pour s’adresser à sa sœur.

Autre exemple, le deuxième témoin du marié. Il est plus effacé que le premier, mais qu’importe. Il assume ce côté discret : son débit est plus calme, il prend plus son temps. Cela ne l’empêche pas de faire rire l’assemblée et les mariés, ni d’émouvoir les mariés.

discours de cérémonie laïque

Nouvelle leçon donc. Si vos amis vous demandent un discours, c’est vous qu’ils ont envie d’entendre. Vous avec ce que vous êtes. Votre personnalité, vos blagues et vos émotions.

S’appuyer sur des citations

Je pourrais encore en dire tellement sur cette cérémonie, mais je m’arrête à ce dernier point. Que ce soit Very Bad Trip, des citations de phrases célèbres ou la lecture d’un poème d’E.E. Cummings, les témoins n’ont pas hésité à reprendre des mots écrits par des autres. Ce n’est pas obligatoire mais parfois quand on hésite, quand on a du mal à trouver les mots ou à rebondir, le recours à des citations peut être une bonne idée.

discours de cérémonie laïque

Cela permet de créer de la connivence car le plus souvent on cite des classiques, universels ou personnels d’ailleurs. On transmet alros des très belles choses en faisant confiance aux poètes pour le dire mieux que nous. Et c’est très beau quand les mots des poètes se mêlent aux nôtres. La lecture d’un joli texte ou d’un poème peut ouvrir ou clôturer un discours comme c’est le cas pour la sœur de la mariée.

Et parce qu’une vidéo vaut parfois mieux que des mots écrits, je vous invite à regarder cette cérémonie. Vous me direz ce que vous en pensez ! Nous pourrons alors peut-être partager nos enthousiasmes !

Discours d’une maman pour le mariage de son enfant

Guide d’écriture pour un discours de maman

On a tant de choses à dire à son enfant. Parfois les mots et les idées s’emmêlent. Parfois c’est l’effet inverse et l’angoisse de la page blanche guette. Comment écrire son discours de maman ?

discours de maman mariage

Mon premier conseil sera celui-là : notez toutes vos idées, même les plus farfelues ou les plus inavouables. Vous trierez ensuite, mais c’est important de toutes les visualiser. Et comme les bonnes idées peuvent venir à tout moment, notez-les tout de suite. Pour cela vous pouvez utiliser un carnet, votre téléphone ou tout autre support. Et pour faire naître les idées, voici quelques questions-guides !

Comment va se passer le discours

N’hésitez pas à demander des éléments complémentaires sur votre discours. Vos enfants ou l’officiante pourront vous donner des détails.

discours de maman mariage

  • À quel moment de la cérémonie prenez-vous la parole ?
    Le moment auquel on vous donne la parole est symbolique. Si vous faites partie des premiers à parler, vous ouvrez la cérémonie et avez une mission d’accueil. Votre discours sera donc aussi un discours de bienvenue où, en tant que maman, vous recevez les mariés et leurs invités. Si vous concluez, symboliquement vous validez cette union et vous ouvrez sur l’avenir. Sur l’après de la cérémonie.
  • Est-ce que vous intervenez seule ou avec quelqu’un d’autre ?
    Là aussi la symbolique est forte. Vous donner la parole seule c’est avoir envie d’entendre votre voix individuellement. Si vous êtes en duo, avec un des parents de l’autre marié.e par exemple, vous pouvez insister sur l’union des deux familles. En prenant la parole avec le père de votre enfant, vous serez sûrement plus concentrés sur votre propre histoire familiale
  • Est-ce que les mariés aimeraient vous entendre aborder un sujet en particulier ?
    N’hésitez pas à leur poser la question franchement. Vos enfants ont peut-être des envies précises qui pourraient vous guider.

Quelques questions pour alimenter votre boite à idées

Quel a été votre premier sentiment quand vous avez appris le projet de mariage ? Et qu’éprouvez-vous maintenant ? De la fierté, de la joie ? Une légère tristesse de voir votre enfant prendre son envol et construire sa propre famille ? Ou du soulagement de le voir trouver la bonne personne ? Oui, soyez honnête avec vous-même quand vous listez vos émotions ! À l’heure qu’il est vous êtes seule face à votre feuille blanche, vous arrondirez ensuite.

discours de maman mariage

Demandez-vous aussi ce que vous avez envie de partager avec vos enfants et leurs invités ? Est-ce qu’il existe une anecdote qui pourrait introduire votre discours ? Y-a-t-il un mot d’enfant, une histoire récurrente, un événement dans la vie de votre fille, ou de votre fils, qui selon vous annonçait ce mariage ? Ou au contraire, ce mariage est-il une totale surprise ?

Avez-vous des conseils à donner aux mariés ? Conseils d’une maman qui a l’expérience de la vie à deux et qui connaît la recette magique. Conseils d’une maman solo qui connaît les erreurs à éviter.
Vous qui connaissez bien votre enfant, que recommanderiez-vous à votre future belle-fille ou à votre futur gendre ? La maman que vous êtes est la mieux placée pour souffler quelques astuces !

Vos vœux aux mariés

Pour terminer et définir la ligne directrice de votre discours de maman, demandez-vous une seule chose : qu’est-ce que je veux souhaiter aux mariés ? Bien sûr, on souhaite tous du bonheur et de la joie dans leur mariage aux mariés. Mais au-delà de l’évidence, vous – en tant que maman – vous avez sûrement un souhait plus précis. Lequel ?

discours de maman mariage

  • Est-ce que vous avez envie qu’ils créent une famille ?
  • Est-ce que vous leur souhaitez de rester les mêmes avec leurs qualités et leurs défauts
  • Est-ce que vous espérez les voir changer un peu ? Vous avez le droit et vous pouvez expliquer pourquoi.
  • Est-ce que vous leur souhaitez d’avoir une vie stable (ou plus stable) ? Ou est-ce que vous avez envie de leur dire de s’amuser ?

La liste n’est pas exhaustive et toutes les réponses sont valables ! C’est à partir de ces réponses que le fil conducteur de votre discours se dessinera aussi. En expliquant votre vœu principal, vous développerez vos idées, vous glisserez des anecdotes et des conseils et finalement vous ferez le plus beau discours de maman ! Celui qui vous touche et qui va émouvoir les mariés.

NB : ces conseils marchent aussi pour un discours de papa, c’est juste que j’ai eu beaucoup de mamans au téléphone dernièrement. D’où ce focus !