Quand François Morel envisage la fin du monde

Il est une chose que je ne vous ai pas encore avouée, c’est mon amour inconditionnel pour François Morel. Mon amour pour ses mots, pour son talent d’acteur, pour son humour si teinté de poésie !

Je pourrais vous parler de lui pendant des heures, et je vous reparlerai de lui soyez-en sûr-e-s 🙂 Ne serait-ce que pour vous décrire ce bijou qu’est le spectacle Hyacinthe et Rose !

Ce soir, c’est La fin du monde est pour dimanche qui m’occupe. Le principe? La vie c’est comme une semaine, quand on naît, on est lundi et quand on disparaît c’est qu’on était déjà dimanche. La question que se pose alors François Morel est la suivante : « Si la fin du monde est pour dimanche, à quel jour finit l’enfance, à quel jour commence l’âge adulte ? » et où en sommes-nous de notre propre semaine?

Cela peut paraître absurde ou seulement drôle, mais à bien y réfléchir il y a tant de sens à envisager la vie comme une semaine. Est-ce que nous situons tous le mercredi au même moment ? Sur quel jour de cette semaine qu’est la vie, souhaiterions-nous mettre pause ou au contraire avance rapide ? Est-ce qu’on est triste quand arrive le dimanche, ou est-ce qu’on l’envisage comme un nouveau lundi ?

Vous voyez, c’est ça que j’aime chez cet auteur, au début il nous fait sourire, puis vient toujours le moment où se demande s’il n’aurait pas raison. A la fin, on a l’impression d’avoir élargi notre horizon de pensée et on se plaît à reprendre ses mots ou ses idées.

Mais La fin du monde est pour dimanche, ce n’est pas seulement une réflexion sur le cours de la semaine-vie, c’est aussi toute une pensée de ce qu’est la vie. A travers le procès du bonheur ou l’histoire d’un amour si fort avec une huître (et oui !), ou encore la vie de Janine si semblable à celle de Sheila, mais ce sont aussi les confessions d’un comédien, un échange de regards dans le métro ou une chanson qui vous trotte dans la tête.

Cette liste est non exhaustive, elle ne tend qu’à vous donner envie de le voir et de le lire ! Allez-y et dites-moi ! J’espère que vous serez aussi séduit-e-s que moi 🙂

François Morel, La fin du monde est pour dimanche, Les solitaires intempestifs, 2013

Quels thèmes aborder lors d’une cérémonie laïque ?

Alors bien sûr oui, on parle d’amour lors d’une cérémonie laïque et on se promet d’honorer l’engagement pris en ce grand jour ! On parle de famille : celle qu’on a créée, celle qu’on créera, celle qui nous entoure pendant la cérémonie.

On parle du temps, celui qui est passé depuis notre première rencontre et celui – le plus long possible – qu’on passera ensemble. On peut alors parler de vieillir, de grandir ensemble.

Mais on peut parler de tellement de choses, de tellement de valeurs qui nous tiennent à cœur, qu’elles soient énoncées clairement ou non d’ailleurs. Il y a la joie qui émane de l’assemblée, le bonheur qu’on se souhaite, l’envie de le partager. Oui on peut aussi parler de partage, d’amitié, de confiance. Et en fonction de son histoire, on peut évoquer le courage, la lutte des classes ou la danse !

Non je ne m’égare pas, c’est ça une cérémonie laïque : ce moment où on décrit ce qui nous tient à cœur. Parlez et faites parler de vos passions, de ce qui vous fait rire, des voyages dont vous rêver, que ceux-ci se situent au niveau des horizons exotiques de la Patagonie ou de cet intense périple d’une vie entière passée à deux.

On peut aussi mentionner l’absence lors d’une cérémonie d’engagement, notamment celle de ceux qui nous ont quittés trop tôt pour nous voir nous unir. A chacun alors de décider d’y faire allusion ou pas, mais je vous assure qu’on peut rendre un hommage joyeux à ceux qu’on aurait aimé avoir près de soi.

La liste est non exhaustive évidemment ! Et vous quels thèmes, quelles valeurs illustreront votre cérémonie ?

Le rituel des rubans

Symboliser le lien par des rubans lors de sa cérémonie laïque

Des rituels de cérémonie laïque, il y a en plein. A chaque couple de trouver le sien !

Rituel des rubans
Image Pixabay

Ça fait un moment qu’on n’a pas parlé de rituel, et j’avais envie de vous présenter celui des rubans.

La symbolique 

Petite histoire du rituel des rubans

Le rituel des rubans remonte à une tradition celte. On utilisait alors 13 rubans, chacun d’une couleur différente. A chaque couleur correspondait une symbolique (passion, confiance, prospérité, etc.) représentant l’engagement du couple. Ce rituel scellait les fiançailles du couple, les fiancés pouvaient alors vivre ensemble pendant un an, avant de décider de confirmer l’union ou de se séparer.

Je vous reparlerai des mariages à l’essai à l’occasion d’un prochain billet, mais revenons aux rubans. Je vous propose plusieurs manières d’interpréter ce rituel, selon vos envies et en fonction l’organisation de votre cérémonie.

Comment ça se passe ?

Dans tous les cas, à vous de choisir le nombre de rubans que vous voudrez utiliser et les valeurs que vous y attacherez.

  • Proposition 1 : les mariés et l’officiant.
    Vous aurez défini avec l’officiant le sens qu’évoque chaque valeur pour vous et le nombre de rubans que vous souhaitez utiliser.
    L’officiant de la cérémonie lie les mains des mariés avec un premier ruban en désignant la valeur attachée à ce ruban. Une fois le ruban noué, l’officiant ou l’un de vous deux, expliquera pourquoi cette valeur est importante pour vous.
    Les autres rubans seront noués et présentés selon le même procédé.
  • Les mariés et leurs témoins.
    Les rubans et leur symbolique associée sont distribués entre chacun de vos témoins qui lieront les rubans à vos poignets, à tour de rôle et dans l’ordre que vous aurez défini.
    Chaque témoin en nouant le ruban évoquera la valeur et les idées qui lui sont associées.

Et ensuite ?

On a les mains liées par les rubans, le rituel est terminé. Qu’est-ce qu’on fait ?
Et oui, le rituel des rubans est très beau mais il peut se révéler peu pratique pour continuer la cérémonie !

La symbolique de ce rituel est importante, c’est pourquoi je vous propose de garder vos poignets liés, le temps d’une chanson ou d’une lecture, ou mieux encore lors de l’échange de vos vœux. Soit vous décider de garder les liens assez lâches pour les retirer doucement ensuite. Soit vous demandez à l’un de vos proches de couper les liens une fois vos vœux échangés, les promesses prononcées remplaçant désormais les liens physiques des rubans.

Vous pouvez aussi décider de dérouler le rituel des rubans à la fin de la cérémonie. Ainsi, vous pourrez garder les liens noués lors de votre sortie. Petit détail pratique, si vous choisissez cette option, nouez vos mains gauche et droite, vous pourrez alors vous déplacer main dans la main plus simplement 😉

PS : pensez à garder les rubans, vous pourrez les intégrer à votre livre d’or par exemple, ou les garder dans votre carnet de cérémonie.

J’ai failli épouser Willy !

Exemple de vœux C’est l’heure pour Sophie de prononcer ses vœux. Elle l’a attendu son Francesco mais elle préfère en sourire et se rappeler une vieille promesse.

Avant toute chose, je tiens à m’excuser auprès de Willy. Willy, je suis désolée, je ne t’épouserai pas. Il s’en est fallu de peu, hein !

J’étais arrivée à un âge où on ne croit plus au coup de foudre. Je pensais que j’avais loupé le coche. Je ne savais pas vraiment ce que j’avais raté, mais il me semblait que l’amour, celui dont on parle dans les livres, je ne le rencontrerais plus. Par contre, je ne mourrais pas seule dévorée par mon chat, j’avais Willy !

On s’était promis qu’on se marierait si j’étais toujours célibataire à 40 ans. J’aurais sûrement été très heureuse avec toi Willy. Et je suis sûre que Lucie, ta dulcinée se serait effacée pour que tu honores notre pacte 🙂

Et puis je t’ai rencontré Francesco. Et j’ai appris que le coup de foudre, ça marche aussi à 39 ans. Je me pensais trop vieille pour ce sourire niais, cette attente palpitante du prochain rendez-vous, ces drôles de papillons qui virevoltent dans le ventre. Trop vieille pour rêver à des projets à long terme. Trop vieille pour penser à un bébé. Trop vieille ! Quelle blague !
Je ne sais pas quel âge j’ai quand je suis avec toi et je m’en moque en fait.

Tu m’as fait découvrir que j’étais loin d’être trop vieille pour aimer. Je m’engage aujourd’hui à t’aimer toujours et à devenir très vieille à tes côtés. Je m’engage à construire avec toi une vie pleine de voyages, de rêves, de bébés qui deviendront grands. Je m’engage à être à tes côtés dans les bons comme dans les mauvais moments, je serai le miroir de tes joies et l’épaule sur laquelle soulager tes peines. Je m’engage avec toi, pour toi, en nous. Accepte cette alliance qui mieux que mes mots symbolise mes promesses pour notre avenir.

NB : sauf mention contraire, tous les modèles de la catégorie « Vœux et discours » sont le fruit de mon imagination. Comme on dit dans les films, « toute ressemblance avec des personnes réelles …. » :)

100 ans de robes de mariées
100 Years of Fashion: Wedding Dresses ★ Mode.com – Capture d’écran Youtube

Si on ne devait en désigner qu’une comme LA robe, ce serait évidemment la robe de mariée !

On la porte une fois dans sa vie et sa quête tient en haleine pendant des mois. C’est la robe par laquelle on veut dévoiler tous les sentiments qui nous anime le jour de notre mariage. On y sera belle, heureuse, émue, rayonnante. Souvent, on conserve précieusement ce symbole de notre mariage pour revivre le grand jour rien qu’en la regardant !

Cette tenue est unique pour chacune et s’inscrit aussi dans son époque. Et oui, les robes de mariées suivent elles aussi la mode. Quelles étaient les tendances pour les robes de mariée il y a 20 ans, 30 ans, 100 ans ? C’est ce que nous propose de découvrir cette jolie vidéo !

Je suis définitivement années 50 ! Et la vôtre ? L’avez-vous retrouvée dans la vidéo ? A quelle tendance correspond-elle ? Vintage ? Pile dans l’ère du temps ? Dites-moi tout dans les commentaires !

S’aimer encore et encore

Cérémonie laïque - renouvellement de voeux

On commence à connaître de mieux en mieux les cérémonies laïques pour les mariages.
Très souvent, les invités et les mariés sont séduits par ces cérémonies plus personnelles, plus émouvantes que le simple passage à la mairie ou un rituel religieux très codifié.

On a encore plein de choses à découvrir sur ces moments et sur la manière de les organiser, simplement et d’abord parce que chaque couple est unique. A chaque couple sa mythologie, ses rires, ses envies.

On connait moins les cérémonies de renouvellement de vœux. Elles sont pourtant tout aussi émouvantes et parfois plus. Plus ? me demanderez-vous.

Et oui ! Enfin c’est mon humble avis 🙂 Un mariage c’est très émouvant, évidemment. C’est le moment où deux personnes qui s’aiment depuis quelques temps se déclarent mutuellement, et déclarent à l’assemblée réunie, qu’ils veulent continuer et terminer leur vie ensemble. Souvent, derrière ces mots il y a des envies de construire un foyer, d’y voir naître des enfants, de grandir et de se construire ensemble.

Pensez maintenant aux cérémonies de renouvellement de vœux. On est là face à des couples qui sont unis depuis 10, 20, 30, 50 ans. Après toutes ces années, «pour le meilleur et pour le pire» a pris tout son sens. Ils ont forcément traversé des périodes heureuses et difficiles où chacun était là pour l’autre, pour s’enthousiasmer ou pour se soutenir ensemble.

Mais ils ont aussi traversé des périodes de doutes, de heurts, de clash à deux. L’un contre l’autre. Et malgré tout, ils sont là face à leurs proches pour réaffirmer que leur vie tous les deux c’est bien mieux que la vie de chacun sans l’autre. La grand-mère d’une de mes amies dit que lorsque l’on vit longtemps à deux, bien sûr il y a des doutes et parfois même des envies d’ailleurs, mais qu’on retombe amoureux de la personne qu’on a épousée. A chaque fois pour des raisons différentes.

C’est exactement ce que proclament les couples qui renouvellent leurs vœux : ils sont retombés amoureux ou n’ont jamais arrêté de l’être et sont prêts à continuer, à se réengager l’un envers l’autre en sachant ce que sont le mariage et la vie à deux. C’est un nouveau mariage en toute connaissance de cause ! Les promesses faites sont celles que l’on saura tenir. Je trouve qu’il y a de la magie dans cet engagement à nouveau. La magie qui transcende le quotidien, ou peut-être simplement la magie du quotidien.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Tentés ?

Le dire et le lire

Prononcer ses voeux, déclaration
Copie d’écran Youtube

Vous rappelez-vous ce moment dans Love Actually, où Mark fait sa déclaration à Juliet, qui malheureusement pour lui est la femme de son meilleur ami ?

Si vous avez besoin de vous rafraîchir les idées, c’est ici.

J’adore ce passage – bon en vrai, j’adore ce film dans son intégralité:) – et je pense que la scène des pancartes peut facilement être  reproduite lors d’une cérémonie laïque.

On peut intégrer ce jeu de pancartes à plusieurs moment de la cérémonie, je vous en reparlerai, mais commençons par la déclaration des vœux. Si vous sentez que l’émotion sera trop forte et vous empêchera de parler au moment de prononcer vos vœux, vous pouvez prévoir ce système pour prendre le relais de votre voix. Pensez également à la musique ou à la chanson que vous souhaitez utiliser en fond sonore de cette déclaration visuelle. Émotion garantie !

Symptômes d’amour

Amour symptômes
Crédits Les parasites

Comment est né l’amour ? C’est souvent en répondant à cette question qu’on ouvre une cérémonie d’engagement. Une manière de réunir l’assemblée dans le contexte du couple. Parce qu’il est important pour chaque couple de construire et de partager ce que j’appelle sa mythologie du couple !

En passant par cette étape, on répond personnellement et empiriquement à la question universelle posée depuis des millénaires : quelle est l’origine de l’amour.

Je vous fais aujourd’hui partager la proposition des Parasites. Il y est question de papillons dans le ventre et de sensations bizarres, mais si tout venait d’une cuillère? 🙂 C’est ici, et ça m’a beaucoup plu ! C’est encore différent de la proposition d’Aristophane dans Le banquet !

Alors qu’en pensez-vous ? Vous avez aimé ? Envie d’une cuillère aussi ?